Massothérapie et votre sécurité

La profession de massothérapeute n’est pas encore reconnue par le gouvernement, ce qui fait que n’importe qui peut se proclamer massothérapeute et faire du massage.

Effectivement n’importe qui peut masser, mais pas n’importe qui peut faire du massage sécuritairement en ayant une formation adéquate, en connaissant les muscles, le corps et son fonctionnement, les pathologies et comment traiter ou même ne pas traiter.

Lorsque l’on masse on active plusieurs systèmes, sanguin, lymphatique, énergétique, toute la structure bouge directement ou indirectement, si la personne à un problème de santé, qu’elle le connaisse ou non, avec les symptômes qu’elle dit et les formations qu’un VRAI massothérapeute agréée à reçu il peut faire des liens et adapter les manœuvres à la condition de la personne et référer au besoin, suggérer d’aller voir un médecin.

C’est pour cette raison que je continue à  me former régulièrement, afin de me permette de traiter sécuritairement et efficacement, que ce soit une tendinite, une sciatalgie, une entorse lombaire, une migraine, un trouble digestif.

C’est la même chose pour la femme enceinte, j’ai suivi des formations spécialisées en périnatal, plus de 100 heures de formation. Certaines femmes enceintes rencontrés m’ont dit avoir eu une mauvaise expérience avec d’autres massothérapeutes et ne plus avoir le goût de se faire masser durant leurs grossesses et pourtant le massage peut tellement les aider à mieux vivre cette période de leurs vies.

De connaitre les particularités des conditions des personnes est essentiel afin de traiter, masser sécuritairement. Que ce soit pour de la détente ou pour un problème précis.

C’est la qualité de la formation qui fait la compétence technique du thérapeute.

La Fédération québécoise des massothérapeutes (FQM), est l’association qui a les critères d’études les plus élevés et aucun directeur d’école ne fait partie de son conseil d’administration. Référez-vous à ses membres pour être certain d’avoir un massothréapeute agréée compétent.

Il est triste d’attendre que des personnes meurent pour prendre conscience de la pertinence de poser des questions pour s’assurer de la compétence d’un thérapeute.

Entrevue avec la FQM en lien avec la mort d’une personne en spa

N’hésitez pas à poser des questions.

Sarah Leblanc (massothérapeute agréée FQM)

  • Calendrier

    • août 2011
      L M M J V S D
      « Juil   Oct »
      1234567
      891011121314
      15161718192021
      22232425262728
      293031  
  • Recherche