atelier massage enfants 3-5 ans

Bon matin,

Ce matin je vais donner un atelier de massage à des mamans et leur petit entre 3 et 5 ans. Le but d’un enfant est de découvrir, d’expérimenter, tout ou presque est nouveau pour lui, ce qui fait qu’il vit aussi des petits stress. C’est une des raisons pourquoi le massage va lui est très important.

Le massage des enfants, va l’aider

  • à se calmer, se centrer, (il est idéal pour des enfants hypers actifs)
  • va aider à l’estime de soi,
  • lui permettre de reconnaitre ses limites, (son espace corporel)
  • changer la perception de donner et recevoir, (car les enfants aiment beaucoup reproduire, il va aimer donner)
  • équilibrer les hémisphères du cerveau, qui va aider à l’apprentissageLe toucher aide :
  • au développement,
  • à la relation,
  • stimule le système immunitaire (le renforce),
  • lui apprend un toucher sain, le toucher est essentiel pour entrer en relation avec les autres. (même si de nos jours il se perd)

Je vous en redonne des nouvelles, de l’atelier de ce matin.

Sarah (votre massothérapeute agréée)

Publicités

Quoi faire cette semaine ? Danser

Bon mardi,

Comment a été votre exercice de la semaine dernière, l’avez-vous fait ?

Je me suis demandé ce que je pourrais bien vous faire faire cette semaine. Et j’ai trouvé une super activité très intéressante, alliant plusieurs sphères.

La respiration, le mouvement,  l’équilibre, le décrochage de la tête pour nous amener dans le senti. Passer ses journées assis sur une chaise de bureau, avoir la tête remplit de problème à solutionner, la danse, c’est une belle activité pour s’évader et se garder en forme. Seul ou en couple.

Cette semaine à Québec c’est la semaine de la danse, ce qui veut dire qu’il y a tout plein d’activités gratuites pour vous faire découvrir l’univers de la danse.

La Samba et le Forro que j’aime tout particulièrement, le Tango que je découvre, la salsa, pour ne nommer que ceux-là.

Allez découvrir des mouvements qui délieront vos muscles du corps et de la tête.

Sarah(votre massothérapeute agréée)

Votre exercice de la semaine

Bon lundi

Je suis en train de lire un livre actuellement,  »Le pouvoir du moment présent, de Eckhart Tolle ». Nous ne sommes que rarement dans le moment présent. Une bonne partie de nos problèmes est dans le fait que nous ne sommes pas conscients de comment on fonctionne, de ce que nous mangeons, pensons, … Nous fonctionnons par automatisme, par habitude, par compensation.

L’exercice que je vous propose pour cette semaine est d’être conscient. D’être conscient de votre posture au travail, quand vous attendez dans une fille, au réveil le matin.
Comment vous tenez vous? êtes-vous droit? êtes-vous un peu plier vers la gauche ou vers la droite? votre tête, de quel côté elle penche? vous vous levez courbaturé? la mâchoire tendue? la main engourdie? …

Votre corps vous parle, d’en être conscient vous aidera à éviter de prolonger vos tensions, évitera de continuer de compenser pour une douleur que votre corps essaie de compenser.

Le but de votre corps est de vous garder debout, le plus possible, donc si vous avez une tension au niveau cervical à droite, il se peut que votre tête penche un peu vers la droite, que certains de vos mouvements se fasse différemment. Il est temps d’arrêter cette compensation et de prendre action.

« La conscientisation c’est le début d’une partie de la guérison.

Je vous souhaite une belle semaine.

Sarah (votre massothérapeute agréée)

N’hésitez pas à me contacter pour questions ou rendez-vous. Une partie de mon travail est de vous aider à voir ces compensations, et à vous aider à les solutionner, à les corriger.

Un massage plus qu’un cadeau à se faire

Bon matin à tous,

Il y a longtemps que je vous ai parlé. Plus d’un mois que je suis de retour du Brésil. Comme le temps passe vite. J’ai trouvé un article qui nous donne les bienfaits de recevoir un massage.

Tous les massages à la base sont thérapeutiques, de façon générale, avec les bienfaits que vous trouverez plus bas dans l’article. Mais il y a des approches qui sont plus spécifiques à traiter, aider pour des pathologies, des douleurs, inconforts… En allant de la dépression, troubles digestifs, migraine et maux de tête, anxiété, maux reliés à la grossesse, insomnie, et bien sure des douleurs musculo-squelettiques.

Je vous reviens bientôt un descriptif des techniques que j’utilise et des autres.

Bonne lecture.

Sarah votre massothérapeute agréée FQM

***************
Article de MLLE

Ah les massages! Synonymes de détente et de relaxation, ils ont aussi d’autres effets thérapeutiques sur l’organisme. En fait, un bon massage prodigué par un massothérapeute diplômé, c’est bien plus que du bonbon. Autrefois exclusifs aux spas et réservés aux biens nantis, les massages sont maintenant à la portée de tous, surtout maintenant que plusieurs compagnies d’assurance en ont reconnu les bienfaits sur la santé et qu’ils en remboursent les frais. On a donc plus de raison de s’en passer!

Par Nathalie Rivard

Selon nos besoins et l’effet recherché, on choisira un type de massage parmi toute la gamme offerte. Le plus populaire est sans aucun doute le massage suédois, mais on peut aussi essayer les massages californien, shiatsu, thaïlandais, ayurvédique, aux pierres chaudes, watsu ou même à quatre mains.

Parmi les bienfaits qu’on attribue aux massages, on retrouve :

● Diminution de la pression artérielle
● Relaxation et diminution du stress
● Réhabilitation d’une blessure sportive
● Diminution des tensions et des maux de tête
● Traitement des douleurs musculaires
● Amélioration de la digestion
● Protection du système immunitaire
● Traitement des cancers pour diminuer le stress lors des traitements

Selon Sylvain Magnan, massothérapeute et cofondateur du Centre Kiné-Concept, les massages travaillent sur la relaxation, le soulagement des douleurs chroniques, mais aussi en prévention. Il mentionne qu’environ 80 % des consultations se font pour des points entre les omoplates. C’est que les muscles qui les entourent travaillent pour nous garder droit et sont très sollicités.

Pour comprendre comment les muscles fonctionnent, comparons-les à un régulateur de lumière. Ils se contractent pour envoyer du sang au muscle et se relâchent pour faire sortir le sang du muscle. Comme les muscles autour des omoplates restent presque toujours contractés, ils emprisonnent les déchets métaboliques, empêchant ainsi le sang de sortir. C’est donc une forme d’auto-intoxication. En massant le corps, dont le dos, on aide à garder ou à rétablir la souplesse du mouvement et on favorise une meilleure circulation sanguine. C’est certain que ça peut prendre quelques séances pour une patiente qui arrive avec 15 ans de tension dans le dos, mais dès le premier massage, elle devrait se sentir beaucoup mieux.

Les massages sont aussi très efficaces pour diminuer le stress de patients atteints de cancer. Des études ont été faites au Centre universitaire de l’Université de Montréal auprès de patients souffrant de cancer de la gorge et les résultats sont concluants. D’ailleurs, on sera heureux d’apprendre que dès l’automne 2012, des massothérapeutes seront formés pour oeuvrer dans les hôpitaux. Le célèbre Dr Béliveau fait d’ailleurs partie des professionnels qui militent pour intégrer les massothérapeutes au sein des équipes multidisciplinaires. Dès juin 2013, la cohorte sera prête à commencer son travail en hôpital. C’est donc une bonne nouvelle pour ceux qui doivent faire des séjours en milieu hospitalier.

Avec tous ces arguments, on a donc toutes les raisons du monde de se faire masser régulièrement!
– Jeudi 12 Avril 2012 –
http://www.mlle.ca/mieux-etre/se-faire-masser,-plus-que-du-bonbon

  • Calendrier

    • avril 2013
      L M M J V S D
      « Mar   Mai »
      1234567
      891011121314
      15161718192021
      22232425262728
      2930  
  • Recherche