Étirements pour le bureau

Bon matin à tous

Pour la grande majorité de travailleurs, vous passez beaucoup beaucoup beaucoup de temps assis à votre bureau. L’effet sur le corps, muscles, articulations, digestif, le système cardiovasculaire, n’est pas très bon à moyen et long terme.

Dès que l’on s’assoie :
L’activité électrique de vos muscles ralentit et le nombre de calories brûlées tombe à 1 par minute.

Après 1 semaines à être assis plus de 6 hrs par jour :
Votre corps a augmenté les molécules grasses, le taux de cholestérol LDL (le mauvais cholestérol) et sa résistance à l’insuline. Ce qui signifie que vos muscles n’absorbent pas de matières grasses et que votre taux de glycémie monte, vous exposant à une prise de poids.

Après 2 semaines à être assis plus de 6 hrs par jour :
Vos muscles commencent à s’atrophier et votre consommation d’oxygène diminue. Les escaliers seront un peu plus difficiles à monter. (ça peut aussi être un signe d’un manque de nutriment dans le corps).

Après 1 an à rester assis plus de 6hrs par jour :
Les effets à long terme peuvent commencer à se manifester subtilement. Vous pourriez commencer à grossir et à avoir un taux de cholestérol élevé.
Les femmes peuvent perdre jusqu’à 1% de masse osseuse par année.

Après 10 à 20 ans à rester assis plus de 6hrs par jour :
Peut vous couper environ 7 ans en qualité de vie (en bonne santé). Vous augmentez de 64% vos risques de mourir d’une crise cardiaque et par 30% d’avoir un cancer de la prostate, du colon ou du sein.

*Tirée du site zen hacker

*******

D’où l’importance de faire de la prévention, et commencer dès maintenant à intégrer quelques règles de santé.

  • Des étirements régulièrement,
  • Une alimentation adapté à votre type glandulaire,
  • Souvent la prise de compléments est nécessaires, (pour combler le manque que le stress a occasionné)
  • Des massages sur une base régulière,
    (le shiatsu vous donnera plus d’énergie, et la fasciathérapie plus d’espace dans vos fibres musculaires)
  • Ajoutez à cela, la consommation d’au moins 1.5 L (plus ou moins selon votre gabarie) d’eau, peut aussi être tisane, … par jour,
    Vous éviterez beaucoup d’inconfort et de trouble de santé.

Voici une première série d’étirement que je vous ai trouvé.
L’important est de les faire lentement et consciemment. Ce qui veut dire, avec la respiration et garder l’étirement, sans douleur,(vous voulez sentir un léger étirement), au moins 45 secondes.
Ses étirements vous aideront à diminuer les effets néfastes et oxygéneront vos systèmes.

etirement_bureau_1

Si vous voulez plus d’informations sur l’évaluation selon les types glandulaires ou la massothérapie, contactez-moi

A bientôt
Sarah votre massothérapeute agréée et naturothérapeute
418-929-3042// mosaiksante@gmail.com
Vitalité : http://www.mosaikvitalite.usana.com/

La massothérapie : Prévention et traitement des problèmes de santé

La massothérapie : Pour la prévention et en traitement

Il n’y a pas très longtemps la massothérapie n’était vu que pour de la relaxation. Avec les années s’est devenu aussi un outil de prévention et un outil pour traiter des problèmes de santé.

Allant de la douleur cervical, lombaire, genoux, tunnels carpiens, jambe lourde, migraine, et aussi l’insomnie, cancer et autres. Certaines approches dont le Shiatsu, sont aussi très efficaces pour aider pour les désordres digestifs, anxiété, épuisement professionnel, se recentrer, et autres inconforts et désordre petit ou grand.

Les formations de base incluent des cours de pathologie, d’anatomie, de relation d’aide et pour les massothérapeutes qui se dirigent plus vers des soins thérapeutiques nous avons accès à de la formation continue, kiné, Shiatsu, Fasciathérapie et autres approches connexes, tel ostéopathique, médecine chinoise, naturopathie, … ce qui nous permet d’être plus efficace dans nos soins.

Chaque massothérapeute évolue selon ce qu’elle veut développer en détente ou plus en thérapeutique. À vous de poser des questions sur la formation et le nombre d’heures, l’association du masso, je vous reparlerai de la formation des masso dans un autre article.

Avec ces formations, nous pouvons plus efficacement aider des gens qui ont des migraines, troubles digestifs, insomnie, fatigue, épuisement, personnes atteintes du cancer, les troubles reliés à la grossesse et bien surs des douleurs musculaires et articulaires.

La prévention est aussi un aspect très important en massothérapie. Venir recevoir un massage régulièrement, active tout le processus de libération, de circulation et d’élimination du corps et surtout ça permet au corps et à l’esprit de se déposer. Vous conservez une meilleure qualité de vie et évitez des blessures musculaires et articulaires, l’épuisement, le stress, …

Plusieurs études ont confirmé les bienfaits du massage sur la diminution de la fatigue et de l’anxiété. La relaxation apportée par les massages permet de diminuer la production de cortisol, une hormone produite en réponse au stress. Un effet direct qui renforce le système immunitaire affirmé par le Dr Jean Drouin.

Leucan intègre aussi la massothérapie dans ses programmes de soins destinés aux enfants et aussi à leurs parents.

De plus en plus de médecins reconnaissent les bienfaits de la massothérapie dans le traitement des douleurs.

Une mentalité en évolution. Le Dr Jean Drouin admet que son approche holistique n’a pas toujours fait l’unanimité auprès de ses collègues. Une attitude qui en train de changer, selon lui, grâce à la popularité grandissante de la massothérapie en milieu de travail, dans la médecine sportive, auprès des femmes enceintes, des personnes souffrant de douleurs chroniques et des grands brûlés, explique-t-il.

Personnellement dans ma pratique, j’aide déjà beaucoup de personnes à se libérer de leur douleur, je suis régulièrement des femmes enceintes, afin de les aider à vivre une belle grossesse, en diminuant les douleurs sciatiques, inconfort la nuit, maux de coeur, l’anxiété des nouvelles mamans et aussi des papas.

Voici quelques situations où j’ai pu aider.

-Eviter l’opération pour une dame à qui le médecin lui avait dit que ce serait l’opération pour un tunnel carpien,

-une autre qui ne pouvait plus faire la rotation de son bras de plus de 10%, après quelques séances ensemble, elle arrivait à faire une rotation de 60% et maintenant elle peut faire une rotation complète.

-un homme en épuisement professionnel a retrouvé plus de vitalité en seulement 3 rendez-vous, et son retour au travail c’est mieux passé,

-une petite demoiselle de 10 ans, qui faisait de l’anxiété et n’arrivait pas à dormir et faisait des terreurs nocturnes, un seul rendez-vous et son sommeil était redevenu calme.

-une dame qui sentait qu’elle allait perdre le contrôle, fatiguée, car vivait trop de stress, a pu retrouver plus de calme et avoir les idées plus claires.

Ce sont quelques situations qu’en massothérapie soit, avec le Shiatsu au sol ou mon approche sur table je peux vous aider et même plus.

Demandez-moi de quelle façon je peux vous aider, il me fera plaisir de vous aider.

Sarah massothérapeute agréée et naturothérapeute
Clinique Sillery 418-929-3042 \\ mosaiksante@gmail.com
http://mosaikvitalite.usana.com/

Est-ce que le riz est bon pour vous ?

Bonjour

Bon jeudi matin un peu frisquet ici à Québec mais avec un magnifique soleil.

Ma formation en naturopathie, va bon train, c’est très intéressant, bientôt j’aurai un peu plus de temps pour vous en parler. Vous parler de mes découvertes et de certaines choses qui me sont confirmés sur mes connaissances, sur l’alimentation, les vitamines, les nutriments et autres.

Pour l’instant je vous donne un article d’un reportage que l’émission la facture à fait. Sur le riz.

Je l’ai toujours dit et ça fait maintenant partie de ma vie, un des secrets de la santé outre la qualité des produits que l’on consomme, c’est l’équilibre. C’est le déséquilibre qui mène à la maladie et aux inconforts.

Bonne lecture et à bientôt
Sarah votre massothérapeute agréée et naturothérapeute.

N’hésitez pas à me contacter si vous avez ou connaissez une personne qui a besoin de faire de la prévention ou a un trouble de santé à régler.
Que ce soit en massothérapie (trouble musculaire ou articulaire) ou pour la santé en général.
418-929-3042 \\ mosaiksante@gmail.com
http://mosaikvitalite.usana.com/
http://www.mosaiksante.com

************************
Voici l’article de l’émission l’épicerie.

Une alimentation trop axée sur le riz peut causer de graves problèmes de santé, ce qui amène de plus en plus d’organismes, dont l’Organisation mondiale de la santé (OMS), à émettre des mises en garde contre la céréale la plus consommée dans le monde.

En février dernier, l’émission L’Épicerie révélait la présence d’arsenic dans des produits à base de riz, des résultats qui ont inquiété des experts et des consommateurs.

« J’avais des plaques grises qui étaient apparues sur le corps. Grises avec comme des petits spots rouges », explique Danielle, une téléspectatrice interrogée par l’émission.

Danielle a demandé à son médecin un test de dépistage, dont le résultat est qualifié d’alarmant par l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ).

« Je n’ai jamais pensé qu’il y avait un danger dans le riz, dans les riz qu’on mangeait. J’ai toujours pensé que c’était très contrôlé nos affaires. » — Danielle, téléspectatrice

L’Épicerie a fait analyser d’autres produits, dont plusieurs sont consommés régulièrement par Danielle. Les résultats sont similaires aux analyses de février dernier : 300 parties par milliard ont été décelées dans ce riz.

En Chine, l’arsenic dépasse de deux fois le maximum permis. « L’arsenic, c’est un des métaux lourds qui peut avoir des effets négatifs sur la santé, mais à partir de certaines doses », explique Dre Angelika Tritscher, de l’OMS, précisant qu’il est impossible « de définir une quantité d’expositions qui est sans danger ».

Le Canada et les États-Unis n’imposent aucune norme maximale pour l’arsenic dans les aliments, mais la Food and Drug Administration (FDA) veut faire bouger les choses. Quelque 1100 produits ont déjà été analysés.

« La FDA aux États-Unis a annoncé qu’elle aurait sans doute des recommandations à fournir aux consommateurs d’ici la fin de l’année. L’Organisation mondiale de la santé [et] la FDA reconnaissent l’arsenic comme un cancérigène reconnu. » — Fabien Gagnon, médecin-conseil à l’INSPQ

Quelque 65 % du riz consommé au Canada provient des États-Unis, mais pour l’instant, Santé Canada ne voit pas la nécessité d’établir une norme.

D’après un reportage de Johane Despins

La version complète de ce reportage sera présentée ce soir à 19 h 30 dans le cadre de l’émissionL’Épicerie sur les ondes d’ICI Radio-Canada Télé.

  • Calendrier

    • octobre 2013
      L M M J V S D
      « Juil   Nov »
       123456
      78910111213
      14151617181920
      21222324252627
      28293031  
  • Recherche