Humus pomme betterave épicurienne

Voici une recette excellente, protéiné idéale pour une collation en arrivant à la maison en attendant le souper.
Ou en accompagnement pour le repas du midi ou du soir.
Ou pour un « pot-lock »

Ingrédients :
• 3 c. à soupe du mélange « Vinaigrette Plus pomme et betterave » Épicure
• 1 c. à thé de sel marin « Fisherman’s Wharf » Épicure
• 1 boite de 540 ml de pois chiches, rincés et égouttés
• 1 c. à soupe de vinaigre de vin blanc (ou de cidre de pomme)
• 4 c. à soupe d’huile d’olive
• 2 c. à soupe de jus de citron
• 1 pomme pelée, coupée en morceaux
• 1 c. à thé d’ail émincé

Instructions :
• Combiner tous les ingrédients dans un mélangeur. Mixer jusqu’à l’obtention d’une consistance homogène. Au besoin, ajouter un peu d’huile d’olive.
• Servir sur des craquelins.

Pour un goût épiques !
• Faites revenir des cubes de pomme et/ou de poire dans 4 c. à soupe de sirop d’érable.
• Laisser caraméliser 3 à 5 minutes, puis laisser refroidir.
• Déposer les cubes de fruits caramélisés sur les craquelins nappés d’humus.
• Ajouter sur le dessus du fromage de chèvre émietté.

Dégustez !

Provenance : Sébastien conseillé épicure

S’alimenter au printemps

Bonjour,

Comment c’est passé votre petit exercice. Vous a-t-il fait du bien. Voici le lien de l’article en lien avec cet exercice. Quoi faire au printemps pour sa santé.

Il y a avec la médecine traditionnel chinoise (MTC) une alimentation spécifique chaque saison.

printemps

Comme à cette saison, le printemps, c’est la chaleur qui est à l’intérieur du corps qui désire sortir, au printemps, il est encouragé de consommer des aliments de saveur piquante et de nature fraîche ou tiède, pour aider à une meilleure circulation et diminuer les risques de congestion et d’inflammation

Ces aliments vont aider à désobstruer l’énergie, la chaleur, qui s’est entassée à l’intérieur du corps pendant l’hiver, et lui permettre de circuler jusqu’à la surface de la peau et ainsi nous protéger du vent très présent à cette période.

Quelques aliments piquants et tièdes :

  • bulbe de fenouil,
  • poivron,
  • coriandre,
  • oignon,
  • ciboulette,
  • poireau,
  • aneth;

Quelques aliments piquants frais :

  • navet blanc (rabiole), navet jaune (rutabaga),
  • céleri-rave,
  • menthe douce,
  • fleur d’oranger;

Il n’est pas conseillé de nourrir la chaleur en évitant ou en réduisant la consommation des aliments suivants :

  • la friture, les charcuteries, les fromages fermentés;
  • les mets épicés, sucrés, et le chocolat;
  • l’alcool;
  • certaines épices : moutarde, cannelle, clou de girofle, cari, gingembre, ail, piment fort, poivre;
  • poulet (si consommé plus de deux fois par semaine), agneau, plat mijoté;
  • menthe poivrée;

Il est plus recommandé de favoriser la production de liquides organiques afin d’éliminer la sécheresse avec certains aliments :

  • Artichaut, asperge, betterave, carotte, champignon, chou, citrouille, concombre, courge d’hiver, cresson, épinard, patate douce, tomate;
  • haricot mungo, haricot noir, haricot rouge, soja, soja noir, pois, tofu;
  • Abricot, ananas, banane, citron, datte, fraise, kaki, lime, mandarine, mangue,melon, mûre, orange, pastèque, pêche, poire, pamplemousse, pomme, prune, raisin;
  • Amande, noix, noix de coco (lait), pignon, sésame blanc et noir, tournesol;
  • lait de brebis, lait de chèvre;
  • Canard, porc, oie, calmar, crabe, huître, moule, palourde, pétoncle, pieuvre, requin, sardine ;
  • Miel, aloès;
  • Herbes : Bourrache, Guimauve, Orme rouge, Réglisse ;

Tirée d’un article de Lise Lacroix, acupunctrice.

Saviez-vous que le Shiatsu est le même principe que l’acupuncture, mais sans les aiguilles. Je vous encourage à venir le découvrir.

Déjà avec ces aliments vous avez un bon départ, il est aussi conseillé de voir pour le foie, qui est l’organe qui est relié au printemps. L’aider avec un nettoyage bien ciblé en fonction de la personne est idéal en cette saison.

N’hésitez pas à me questionner

**Ces articles sont des informations générales, si vous avez un besoin plus spécifique, il me fera plaisir de vous aider en privée. n’hésitez pas à prendre rendez-vous.
**Ces articles ne sont en rien des diagnostiques, ça se veut des informations d’ordre général, vous êtes seul responsable de vous assurer si vous pouvez consommer aliments ou faire les exercices parlés dans les articles.
**Le printemps est la saison idéal pour faire un nettoyage pour aider votre système à miux fonctionner, mais je ne vous recommande pas de le faire seul. Si vous avez beosin d’aide ou de conseil, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec moi à mes bureaux ou par skype.

En santé- pour la vie

*****

Je vous souhaite une belle découverte gustative.
Sarah (votre coach santé)
Massothérapeute agréée et naturothérapeute
Propriétaire de Mosaik-Santé (Massothérapie et naturopathie en clinique et en entreprise)
Conseillère santé,
Usana et Nature Sunshine
418-929-3042 // http://www.mosaiksante.ca
Blogue : https://mosaikmassotherapie.wordpress.com/
facebook : mosaik-sante
linkedIn : sarahleblanc
Vitalité :
http://mosaikvitalite.mynsp.com/
http://www.mosaikvitalite.usana.com/

 

 

Quoi faire au printemps pour sa santé

Bonjour,

Pour faire suite de mon dernier article, voici comment ça fonctionne ce passage de l’hiver au printemps et une piste de chose à faire. 

Voici le lien de cet article. Pourquoi j’ai plus de malaise ces temps-ci.

hivers-printemps

Comment ça fonctionne :

Pendant l’hiver, le corps accumule, de la chaleur afin de se protéger du froid par le port des vêtements et par l’ingestion des aliments à caractère tonifiant. En conséquence, chaque printemps, un peu comme la sève des érables qui remonte pour sortir, profitant de son mouvement énergétique naturel vers le haut, cette chaleur accumulée dans notre corps veut sortir, et ce qui en même temps va nous protège du vent qui est prédominant à cette saison. Mais ce faisant, cette énergie, si elle est bloquée dans son mouvement, peut occasionner ou amplifier certains symptômes désagréables , dont ceux énumérés plus haut.

Un peu à l’image de certains adolescents, de faire une crise quand il est empêché de faire ce qu’il désire. Le corps fait sa crise lui, à sa façon.

De plus, les grands froids peuvent provoquer de la sécheresse dans les différents tissus, dont les muqueuses des voies respiratoires. Ce qui peut occasionner de l’inflammation, des fièvres prolongées ou encore de la toux persistante. Ces mêmes symptômes peuvent être amplifiés par la prise d’antibiotiques ou d’antidouleur aux propriétés anti-inflammatoires, augmentant l’état de sécheresse.

Quoi faire :

Afin de favoriser le dégagement de cette chaleur et de maintenir l’équilibre au cours de cette montée énergétique propre au printemps, voici un exercice à faire, pour aider à une meilleure circulation de cette énergie.

  • Regarder les espaces libres entre les arbres de la forêt idéalement, sinon au-dessus ou entre les immeubles. Avoir un regard qui porte au loin aide à désobstruer graduellement, à prendre de l’expansion et à circuler librement.
  • Le massage shiatsu est excellent pour énergiser et aider à la circulation de cette énergie
  • Faire un nettoyage au printemps est la saison parfaite.

La semaine prochaine je vous reviens avec une alimentation qui vous aidera à dégager cette chaleur, sécheresse et diminuer les symptômes y étant reliés.

Tirée d’un article de Lise Lacroix, acupuncteure.

Saviez-vous que le Shiatsu est le même principe que l’acupuncture, mais sans les aiguilles. Je vous encourage à venir le découvrir.

Bon exercice, la suite dans le prochain article. 

****

**Ces articles sont des informations générales, si vous avez un besoin plus spécifique, il me fera plaisir de vous aider en privée. N’hésitez pas à prendre rendez-vous.

**Ces articles ne sont en rien des diagnostiques, ça se veut des informations d’ordre général, vous êtes seul responsable de vous assurer si vous pouvez consommer ou non les aliments ou faire les exercices parlés dans les articles.

**Le printemps est la saison idéal pour faire un nettoyage pour aider votre système à miux fonctionner, mais je ne vous recommande pas de le faire seul. Si vous avez beosin d’aide ou de conseil, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec moi à mes bureaux ou par skype.

En santé- pour la vie

Sarah (votre coach santé)
Massothérapeute agréée et naturothérapeute
Propriétaire de Mosaik-Santé (Massothérapie et naturopathie en clinique et en entreprise)
Conseillère santé,
Usana et Nature Sunshine
418-929-3042 // www.mosaiksante.ca
Blogue : https://mosaikmassotherapie.wordpress.com/
facebook : mosaik-sante
linkedIn : sarahleblanc
Vitalité :
http://mosaikvitalite.mynsp.com/
http://www.mosaikvitalite.usana.com/

Pourquoi j’ai plus de malaise ces temps-ci

Nous savons tous que l’alimentation a un impact sur notre santé, physique, mentale et émotive. Mais saviez-vous que la saison dans laquelle nous nous trouvons a aussi un impact sur nous et nous influence sur la façon dont on va réagir à la saison suivante.
C’est un cycle naturel : L’hiver nous amène au printemps qui lui nous amène à l’été qui nous dirige vers l’automne et retour à l’hiver.

toute saison

Vous est-il arrivé dernièrement d’avoir un de ces symptômes :

  • sensation de chaleur dans la tête, céphalée, migraine;
  • congestion nasale, sinusite, douleurs aux oreilles, bourdonnements d’oreilles, vertiges;
  • douleurs à la gorge, excès de salive;
  • sensation de grande fatigue
  • ressentir un manque de force,
  • des engourdissements,
  • de l’apathie,
  • le sommeil peut être perturbé par des cauchemars ou des rêves abondants,
  • les yeux sont secs et la vision est trouble
  • amplification de sensation inflammatoire

Si vous avez répondu oui à un de ces énoncés voici l’explication et un début de comment améliorer votre santé et éviter d’augmenter les symptômes qui vous affligent.

  • En utilisant l’alimentation et activité adaptée à chacune des saisons dans laquelle nous nous trouvons.
  • Tout est question d’équilibre, en connaissant ce qui nous fait du bien et ce qui nous nuit individuellement et de connaître quelques principes de base de la médecine chinoise.

En occident les aliments sont évalués en fonction des nutriments, minéraux et vitamines qu’ils nous apportent.
Avec la Médecine Traditionnelle Chinoise, principe que j’utilise dans mon travail, elle évalue les aliments en fonction de
leur nature énergétique (réchauffante, neutre ou rafraîchissante)  et selon les saveurs (acide, amer, piquant, doux, salé) qu’ils occasionnent dans notre corps.
Ainsi un aliment comme le gingembre est considéré comme un aliment réchauffant pour notre système, il peut nous aider quand on a une grippe, mais il faut aussi faire attention si on a un tempérament chaud, inflammatoire.

Actuellement nous sommes dans le passage de l’hiver au printemps qui lui nous permettra d’entrer dans l’été. Ma saison préférée.

Le principe est de faire de la prévention, de traiter la maladie avant qu’elle ne prenne forme, c’est un concept caractéristique de la médecine chinoise et anciennement de notre médecine occidentale selon Hippocrate, actuellement la naturopathie.

La diététique chinoise est utilisée afin d’adapter le régime alimentaire à chacune des saisons et en fonction du tempérament de la personne.

Chaque saison possède ses caractéristiques propres.

Le printemps c’est l’éveil, la chaleur sort, la sève monte, cette saison a une énergie montante, de mouvement et de souplesse. Elle est énergique, parfois très, un peu comme un ado, qui a besoin d’expansion qui a besoin de vivre sa vie, mais il a aussi besoin d’un cadre.
L’élément du printemps est celui du bois et chaque élément a ces organes qui lui sont reliés, qui sont le foie et la vésicule biliaire. Leur énergie est à son meilleur durant sa saison. Cette saison est aussi régie par le vent et le mouvement.

Je vous reviens bientôt pour la suite.

 

**Ces articles sont des informations générales, si vous avez un besoin plus spécifique, il me fera plaisir de vous aider en privée. n’hésitez pas à prendre rendez-vous.

**Ces articles ne sont en rien des diagnostiques, ça se veut des informations d’ordre général, vous êtes seul responsable de vous assurer si vous pouvez consommer aliments ou faire les exercices parlés dans les articles.

**Le printemps est la saison idéal pour faire un nettoyage pour aider votre système à miux fonctionner, mais je ne vous recommande pas de le faire seul. Si vous avez beosin d’aide ou de conseil, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec moi à mes bureaux ou par skype.

En santé- pour la vie

Sarah (votre coach santé)
Massothérapeute agréée et naturothérapeute
Propriétaire de Mosaik-Santé (Massothérapie et naturopathie en clinique et en entreprise)
Conseillère santé,
Usana et Nature Sunshine
418-929-3042 // www.mosaiksante.ca
Blogue : https://mosaikmassotherapie.wordpress.com/
facebook : mosaik-sante
linkedIn : sarahleblanc
Vitalité :
http://mosaikvitalite.mynsp.com/
http://www.mosaikvitalite.usana.com/

 

 

Fascia… toi qui me relie… comment fonctionnes-tu ?

De quelle façon fonctionne la fasciathérapie dans ma pratique.

Dans mon autre article, je vous parlais de ce qu’est la fasciathérapie, voici la suite, comment ça fonctionne.

Pour moi, c’est comme dans un vêtement, si je tire sur une extrémité du vêtement, en principe on devrait voir le mouvement s’étirer jusqu’à l’autre bout. S’il y a une maille ou une entrave sur une partie du vêtement, entre l’endroit où je tire et l’autre partie, mon mouvement va en être bloqué. Dans le corps, c’est la même chose.

En écoutant le mouvement des fascias, on peut ressentir les zones de restrictions, de blocages. Ce sont ces zones qui seront à regarder, même si la douleur est ailleurs, afin d’aider le corps à libérer les tensions pour redonner du mouvement aux fibres musculaires et à la structure.

Dans le traitement, ce que je cherche, ce sont les incohérences ou l’immobilité dans les tissus. Par un toucher précis, avec des gestes lents, par de petites pressions et des temps d’arrêt, on accompagne le rythme des fascias. C’est ainsi que le corps va « parler », donner de nombreuses informations sur son rythme, la densité des muscles et des os, la mobilité et la motilité des organes, des muscles et des os. Et ainsi nous dévoiler son histoire ses blessures passées et récentes.

De cette façon j’aide le corps à relâcher et détendre les fascias qui retrouveront tout naturellement leur place, leur rythme et leur énergie. Haaaaaa, enfin ça respire dans le corps. J’ai même un client qui m’a remercié de lui avoir découvert des poumons… et que ça voit avait changé après seulement un traitement.

Au sortir d’une séance de fasciathérapie (surtout au début), il se peut fort bien que vous soyez très fatigué ou au contraire plein d’énergie, parfois avoir une impression d’être « racker » tout en percevant un changement, une amélioration dans son corps.

Et ça ne s’arrête pas là, les effets se font ressentir encore longtemps après. Parce qu’en plus d’une grande détente, certaines personnes font, ce que j’appelle  » la baleine » … (ils partent en profondeur et ils remontent en conscience), un état merveilleux, c’est comme une nuit de sommeil profond, je retrouve aussi cet effet avec le shiatsu) et d’une meilleure connaissance de soi-même, cette méthode, qui s’adresse à tout le monde, remet aussi en harmonie le corps et l’esprit. On se sent plus calme, plus reposé, et des tensions en moins.

La fasciathérapie est une thérapie manuelle globale centrée sur le patient dont la visée est curative, relationnelle et éducative.

Comme je travaille aussi avec le suédois et le shiatsu, il n’est pas rare que je les utiliser aussi durant un traitement, ce qui, je trouve, le rend plus efficace.

Combien de traitement est-il nécessaire pour ressentir les bienfaits?
Dès le premier traitement, vous allez ressentir une différence, après ça, tout dépend de chaque personne et du problème et du confort recherché.
Maintenant que le mental s’est bien rempli de cette information, c’est au tour du corps de le vivre. Prenez rendez-vous.

La fasciathérapie, c’est à découvrir, c’est efficace et c’est très relaxant, ça, on aime ça.

Sarah votre coach santé,

 

Sarah Leblanc (Massothérapeute agréée FQM et naturothérapeute)
Propriétaire de Mosaïk – Santé
418-929-3042
Sillery, Québec
mosaiksante@gmail.com
Blogue : https://mosaikmassotherapie.wordpress.com/
Vitalité : http://www.mosaikvitalite.usana.com/ (faites votre test de santé optimale)
Site : www.mosaiksante.ca
Quelle est la place de votre santé dans votre vie. 
Intégrez votre santé dans votre Mosaique de vie.
Donnez-vous la santé 
et 
Offrez-la en cadeau

La santé c’est une question d’équilibre

Mais qu’est-ce que l’équilibre.

C’est prendre le temps d’aller faire des gâteaux de sable avec son enfant, même si on est dans le jus jusqu’au oreille, comme dit une amie facebook de Mosaik-massothérapie.

C’est manger santé, un bol de céréale Spécial K-Baie rouge, du Chia au gingembre-canneberge avec… des Lucky Charms. Hum un pur délice.

C’est garder l’enfant en soi tout en étant devenu adulte.

C’est boire de l’eau en quantité suffisante lorsque l’on fait son sport préféré.

C’est aller se faire masser(évidemment je suis massothérapeute, je ne pouvais passer outre) :-), quand on vit du stress, allier la détente au thérapeutique.

Que faites-vous pour garder votre équilibre.

Sarah Votre massothérapeute agréée

Maux de dos partie 3

On entend souvent dire qu’il n’y a rien à faire contre le stress, contre le stress effectivement, il fait partie intégrante de notre société actuelle et, à petite dose, il nous est utile. Mais on peut y faire sur notre façon d’y réagir, de le vivre et de trouver des façons d’aider notre corps à reprendre des forces.
Le stress constant, être toujours sur l’adrénaline, nous épuise physiquement et mentalement et diminue notre système immunitaire, notre corps est en contraction, ce qui fait que nous sommes moins aptes à gérer les virus, les microbes, et on est moins attentif. Et c’est dans ce moment-là que nous nous retrouvons avec “ un tour de rein ”, des maux de dos, troubles digestifs, une grippe, …

Comment cela fonctionne-t-il ?
Le stress correspond à un ensemble de réactions de l’organisme qui apparaissent lorsqu’il doit s’adapter à une situation environnante.
Selon Hans Selye, il y a 3 phases dans la réaction au stress : la phase d’alarme, la phase de résistance et la phase d’épuisement.
Phase 1: La phase d’alarme
La réaction d’alarme est la première phase du processus de stress.
Lorsque nous vivons un changement de situation, de temps ou autres, qui est l’agent stresseur. L’organisme met en fonction des moyens de défense, il réagit, entre autres avec le système endocrinien qui va sécréter de l’adrénaline. La fréquence cardiaque, les niveaux de vigilance, la température corporelle augmente et provoque une vasodilatation des vaisseaux des muscles.
A ce stade, le stress est considéré, d’un point de vue biologique, comme un agent stimulant bénéfique pour l’organisme, qui lui permet de réagir.
C’est la phase du fight ou flight.
Pour certain ça peut donner l’impression d’une boule à la gorge ou à l’estomac, anxiété, angoisse, pour d’autres ça passe plus inaperçu. Tout dépend de notre état général de fatigue ou de stress déjà présent.
L’agent de stress peut être positif ou négatif. Comme une contravention, un déménagement, un mariage, un conflit, une intervention chirurgicale, un horaire trop chargé, un rapport à remettre, une fin de contrat, un examen, un accident, etc.  même le manque de stimulation peut créer du stress.

Si l’agent stressant s’arrête et que le corps a le temps de récupérer, de revenir plus calme. Tout va bien, sinon on entre dans la phase 2.

Phase 2 : Résistance
Si la situation stressante persiste l’organisme entre en phase de résistance. La réaction d’adaptation provoque la mise en place d’un processus de résistance face à la situation d’agression.
Cette étape en continuité à la première phase va ainsi permettre de préserver l’organisme de l’épuisement en compensant les dépenses énergétiques occasionnées pour faire face au stress.
D’autres hormones, les glucorticoides, sont ainsi sécrétées au cours de cette étape permettant une augmentation du taux de la glycémie nécessaire à l’organisme, au cœur, au cerveau et aux muscles.

Phase 3 : Épuisement
Si la situation stressante se prolonge, s’intensifie ou que d’autres agents stresseurs entrent en compte, les capacités de l’organisme peuvent être débordées, il ne réussit plus à mobiliser ses ressources et s’épuise.
C’est à cette phase que peuvent apparaitre certaines pathologies.
Vos défenses immunitaires étant affaiblies vous êtes plus sensible aux agressions extérieures.  Apparaissent alors la fatigue, la colère, la dépression.
Le corps a moins la capacité de compenser pour de simples mouvements et c’est la douleur de dos qui apparait ou s’accentue, les troubles digestifs, les troubles du sommeil apparaissent.
Beaucoup de gens se retrouver dans cette situation, en fait 100% des gens à un moment donné de leur vie.
Ajouter à cela le manque de reconnaissance, l’insatisfaction au travail, le manque de sommeil. Un manque de tonus musculaire et l’excès de tonus engendrent également les mêmes troubles, également les pensées ou les émotions vont jouer un rôle (avez-vous remarqué quand vous êtes en colère comment vous êtes crispé?), une alimentation non adaptée, va amplifier les symptômes.

Quoi faire :
Se garder des moments pour décompresser, faire une activité plus calme qui ne créer pas de stress, un peu de vélo en regardant la nature, marcher, se promener dans le bois, méditer, massage.

Intégrer une séance de massage régulièrement dans votre horaire. Au 4 à 6 semaines, pour un entretien.

Le massage va activer la circulation sanguine, mieux oxygéner tout notre corps, amener une meilleure circulation des nutriments et aider à une meilleure élimination des toxines. Il apaise le mental,
Le massage va énergiser tout notre système.
Le massage va offrir une soupape, le temps de pause dont le corps à besoin pour récupérer.

Si vous avez déjà des douleurs, inconforts dus aux effets du stress. Entre 3 et 4 rendez-vous rapprocher vous aidera à revenir à la normale.

Vous n’avez pas de symptômes du stress, intégré un massage aux 4 semaines environ, vous renforcerez votre système immunitaire, cela vous évitera plusieurs maux et stress inutiles et vous serez en meilleur santé.

 

Au plaisir de vous aider à prendre le temps de vous déposer
Sarah Leblanc massothérapeute agréée FQM
418-929-3042
http://www.massagemosaik.ca

  • Calendrier

    • juillet 2017
      L M M J V S D
      « Juin    
       12
      3456789
      10111213141516
      17181920212223
      24252627282930
      31  
  • Recherche