Éviter la déprime saisonnière et la grippe est-ce possible

Dans mon post du mois de septembre, Êtes-vous prêt? je vous parlais alimentation à l’automne pour se préparer pour l’hiver. Aujourd’hui je vous donne mes incontournables, pour cette période.

Déjà novembre, comme le temps passe vite. On vient de changer d’heure, il y a moins d’heures d’ensoleillement, il fait plus froid, on commence à se contracter, les feuilles changent de couleurs, saviez-vous que ce phénomène ce produit en raison du manque de luminosité, qui fait diminuer la quantité de chlorophylle que contient la plante, ce qui lui donne la couleur verte des feuilles.

L’effet du soleil donne un peu le même effet sur nous, on change aussi de couleur.  On ne devient pas rouge, ou jaune, mais on pâlie, on fabrique moins de mélanine on pert de notre bronzage, qui lui est protecteur pour nous. Pour nous humain, le soleil ne nous nourrit pas en chlorophylle, mais en nous faisant synthétiser de la vitamine D qui est aussi comme la chlorophylle anti-inflammatoire.

Un autre effet du soleil est sur notre humeur, il a une action anti-dépressive qui serait lié avec la mélatonine.

Golden autumn scenery with a nice tree, falling leaves, clear blue sky and the sun shining warmly

Donc quand le temps d’ensoleillement diminue, si on ne fait rien, ont augmente le risque de trouble de santé, à court moyen et long terme.

Saviez-vous que la vitamine D intervient dans la construction osseuse, elle aide le calcium à se fixer sur les os et non ailleurs dans le corps, elle régule les réactions du système immunitaire, elle a un effet protecteur contre le développement de certaines maladies; comme des cancers, des maladies auto-immunes ou même des maladies infectieuses, elle favoriserait également la production d’antibiotiques naturels et freinerait les mécanismes inflammatoires. Elle est donc très importante à avoir, en bonne quantité et surtout en qualité.

Il existe différentes vitamines D, entre autres la D2 et la D3.  La vitamine D3 est la plus assimilation.

De plus l’hiver, la majorité des gens bougent moins, sortent moins dehors, donc moins bonne oxygénation, souvent ils mangent aussi moins de fruits et légumes frais et crus, ce qui contribue à diminuer les apports en vitamine et minéraux, nos nutriments dont le corps a besoin pour tout faire fonctionner optimalement.

C’est pour cette raison et aussi en raison de la mauvaise digestion (soit excès ou manque d’enzyme), donc une moins bonne assimilation des nutriments que nous consommons dans les aliments. De plus les sols étant moins nutritifs en raison de la surutilisation et de la pollution, les aliments le sont moins également.

Comme je nous ai parlé d’alimentation dans mon autre post Êtes-vous prêt ? , voici mes incontournables en complémentation, pour se préparer à l’hiver et pour vivre l’hiver.

Cellsantiels : un supplément de vitamines et minéraux

Vitamien D : de la Vitamine D3

Vitamine C : et au besoin, si vous sentez avoir un début de grippe vous pouvez en prendre plus par jours

Probiotique : pour nourrir le tube digestif et renforcer le système immunitaire

Haaaa non j’ai attraper la grippe, voici le naturel à la rescousse

HRP-C : antiviral

Hydraste du Canada et Échinacée : stimuler le système immunitaire

Probiotique 11 : différentes souche de bonnes bactéries

C’est la qualité et le mode de fabrication des compléments qui fait leur eficacité.

***Je ne peux donner les posologies ici, comme nous  sommes tous différents, il faut adapter selon la personne. Vous pouvez me contacter directement, il me fera plaisir de vous aider. 

C’est déjà un début, et si c’est plus une bronchite ou un besoin de faire du nettoyage ou vérifier votre alimentation ou autres, contactez-moi directement je pourrai vous conseiller.

En tout temps boire la bonne quantité d’eau. Quel quantité dois-je boire.

Saviez-vous que de recevoir un masssge régulièrement, au mois, diminue l’effet du stress et renforce le système immunitaire. Quel type de massage recevoir. 

Bouger, faire un exercice, idéalement 30 minutes à chaque jour

Ces conseils vous aideront à avoir plus d’énergie tout au long de l’hiver, à diminuer le risque d’attrapper les grippes, les gastro, ou au moins éviter qu’une grippe ne s’éternise durant des semaines, va diminuer le risque de la déprime saisonnière, augmenter vos défenses immunitaire. Et vous profiterez mieux de vos fins de semaine et de votre hiver.

À bientôt
Sarah

En santé- pour la vie
Sarah Leblanc

Massothérapeute agréée et naturothérapeute

Propriétaire de Mosaik-Santé (Massothérapie et naturopathie en clinique et en entreprise)
Conseillère santé, Usana et Nature Sunshine
 

418-929-3042 // www.mosaiksante.ca

Blogue : https://mosaikmassotherapie.wordpress.com/

facebook : mosaik-sante
linkedIn : sarahleblanc
Vitalité : http://www.mosaikvitalite.usana.com/  
http://mosaikvitalite.mynsp.com/ 

recette d’automne

C’est le temps des citrouilles, des courges, des poires, des pommes. Qu’ont-ils en commun, des recettes et se sont des produits locaux, donc parfaits pour nous.

On cuisine assez bien la courge, la poire et la pomme individuellement, mais on ose rarement à les mélanger.

Voici une recette de poire et courge musquée. Mais avant voici quelques informations très intéressantes sur la courge musquée.

La courge musquée appelée aussi butternut ou doubeurre, est excellente pour la santé. Elle est riche en carotènes, d’où sa couleur orangée, elle est aussi riche en fibre (1,8 g par portion) pour stimuler légèrement les intestins, en minéraux (potassium avec 308 mg pour 100 g, en calcium avec 44 mg, en magnésium avec 31 mg, en phosphore avec 29 mg et en fer avec 0,6 mg. Elle contient également du cuivre et du manganèse) et contient beaucoup d’eau et est pauvre en calories (pas plus de 45 kilocalories par portion de 100 grammes) et en protéine (que 1gr par portion).

Un butternut, une courge pauvre en calories

Crédit photo : Getty Images

Elle est également riche en vitamines, dont la vitamine A et la C (16 mg), elle contient en plus petite quantité de la vitamine E, B1 (thiamine), B2, B3 (niacine), B5 (acide pantothénique), B6 et B9 (acide folique).

La butternut aide à diminuer les risques de développer certains troubles de la santé, dont des troubles cardio-vasculaires, certains cancers. Et elle contribuera à réduire les problèmes pulmonaires tels que l’asthme.

Elle est une alliée pour lutter contre les radicaux libres, substances nocives responsables du vieillissement cellulaire.

Et surtout elle se cuisine très facilement et à un petit goût de noisette.

poire-quebec

Pour ce qui est de la poire, saviez-vous qu’elle pousse ici au Québec et elle est délicieux et croquante. Elle contient des antioxydants présents surtout dans la pelure, des fibres surtout insolubles, du cuivres, de la vitamine C et K quand elle est cru.

Petite précaution : Certaines personnes surtout celles qui souffres de l’intestin irritable, pourrait être plus sensible au gaz, ballonnements, douleurs abdominales ou de la diarrhée, si consommé crue, en raison du sorbitol et du fructose qu’elle contient. Et si consomme plus de 2 à 5 poires (info provenant du passeport santé).

Voici donc une recette pour l’essayer.

POTAGE À LA BUTTERNUT ET AUX POIRES

Ingrédients:

1 courge musquée(butternut) moyenne ou 2 petites(pelée, épépinée, coupé en dés)

1 oignon moyen (coupe en morceaux)

Bouillon de poulet (le tiers de votre chaudron) (maison de préférence, sinon bio et sans sel ajouté)

1 grosse poire ou 2 petites (épépinée coupé en morceaux)

1 c soupe de gingembre ou cumin ou curcuma

fines herbes au goût

sel et poivre

soya pour café

graine de chanvre, de chia, graine sésame, citrouille ou autre (décoration)

Variation (ajouter 1 patate douce)

Préparation :

Dans un chaudron mettre le bouillon de poulet, les oignons et la courge, cuire à feu moyen

Cuire environ 30 minutes, jusqu’à mi-cuisson, ajouter les poires, le gingembre, les fines herbes et cuire jusqu’à ce que la courge se défasse facilement

Passer le tout au blender et y ajouter le sel et poivre au goût

Lors du service, mettre dans des bols ou des tasses, ajouter sur le dessus 1 à 2 grosses cuillères à table de soya à café chaud et moussé et saupoudrez avec vos graines de chanvre de chia ou autres graines ou fines herbes selon votre humeur du moment

Soya à café moussé) : prendre du soya pour le café, le faire chauffer légèrement et le faire mousser avec une petite mixette(à batterie)

Et déguster l’automne, se congèle très bien en portion repas

De : Sarah Leblanc

potage-courge-automne

Au plaisir

Pour toutes informations contacter :

Sarah Leblanc

Massothérapeute agréée et naturothérapeute

Propriétaire de Mosaik-Santé (Massothérapie et naturopathie en clinique et en entreprise)
Conseillère santé, Usana et Nature Sunshine
 

418-929-3042 // www.mosaiksante.ca

Blogue : https://mosaikmassotherapie.wordpress.com/
facebook : mosaik-sante
linkedIn : sarahleblanc
Vitalité : http://www.mosaikvitalite.usana.com/  
http://mosaikvitalite.mynsp.com/ 

Êtes-vous prêt ?

C’est le 22 septembre, 10h21 plus précisément, que l’automne est arrivé. Êtes-vous prêt?

Prêt pour quoi me demanderez-vous. Prêt pour l’hiver. Prêt pour rester en forme et en énergie. L’automne sert à se préparer pour faire la transition de l’été saison chaude de laquelle on a accumulé de la chaleur et de l’énergie pour entrer dans la saison froide de l’hiver qui est une période dans l’énergie plus calme, de retour vers soi. La nature le fait, nous aussi devrions le faire. Mais ce n’est pas exactement ce qui se produit avec la frénésie de la vie actuel.
Comme pour votre terrain, votre chalet, vous devez les préparer pour la saison hivernale pour les retrouver au printemps en bon état. Votre corps, votre santé ont aussi besoin qu’on prenne soin d’eux.

Comment désirez-vous passer l’hiver :

  • malade (avec les virus de la grippe-gastro), fatigué,
  • ou être en forme et en pleine possession de vos moyens, avec de l’énergie;

Dans quel état voulez-vous vous retrouver au printemps.

  • Fatigué
  • ou avec encore de l’énergie

Moi c’est avec de l’énergie et de passer l’hiver en santé.

C’est donc maintenant que ça se passe et tout au long de la saison. En fait c’est chaque jour qu’on doit prendre soin de soi. On nous a appris à réagir au lieu d’agir, moi je vous propose d’agir maintenant et de profiter pleinement de vous même. De faire de la prévention.

Je vous ferai le parallèle avec votre auto. Si vous voulez la garder en bon état, pas de rouille, de bons freins, vous devez l’entretenir maintenant pour éviter des problèmes plus tard. Votre santé c’est pareil, prévenir maintenant tout en profitant de la vie pour la maintenir au top le plus longtemps possible.

  • Vous renforcerez votre système immunitaire, ce qui diminue le risque d’attrapper la gastro, la grippe,
  • moins de douleurs musculaires, et articulaires
  • moins de fatigue,
  • plus d’énergie,
  • des idées plus claires,
  • moins de grignottage, donc moins de prise de poids
  • que des avantages

De quelle façon on fait ça, j’ai différents outils pour vous aider. Des outils que j’ai utilisés moi-même pour retrouver la santé et que j’utilise encore pour la maintenir.

Premièrement il y a l’alimentation.
C’est la base, peu importe ce que vous prenez comme médicament, supplément, plante, si vous ne gérez pas votre alimentation en fonction de vous, votre condition, besoin, votre résultat sera limité et parfois nul.

  • Connaitre votre type glandulaire, ce dont votre système à vraiment besoin pour qu’il fonctionne efficacement. Vous retrouverez une meilleure énergie tout au long de la journée. S’alimenter en fruits et légumes, en protéines et grains entiers, mais en quelle quantité, aie-je besoin de prendre des collations ou non, de gros déjeuner ou de gros souper,  nous sommes tous différents on doit donc s’alimenter différemment.
    On nous a longtemps dit que le déjeuner était le plus important repas de la journée et qu’il fallait prendre un petit souper, mais ce n’est pas vrai pour tout le monde. De connaitre votre type glandulaire vous dira ce qui est bon pour vous.
  • Tenir compte de la saison dans laquelle je suis. Chaque saison à ses particularités on doit en tenir compte, ce qui fait que la digestion et l’assimilation vont mieux se faire. Moins de maux et plus d’énergie
    Je travaille souvent avec la médecine traditionnelle chinoise (MTC) selon eux il y a des aliments à éviter et d’autres à intégrer chaque saison.
    Ex: À l’automne il est bon de manger des poires, des pommes, sa tombe bien c’est leur saison, comme c’est bien fait. Éviter de manger et boire trop froid. Vous voulez en savoir plus sur les autres aliments à éviter ou à intégrer suivez ce lien ce préparer pour l’hiver

Tout le monde mange, se nourri, mais ce n’est pas tout le monde qui s’alimente bien adapté en nourrissant ses cellules, ses muscles, son cerveau.
Saviez-vous que la cellule à la capacité de se régénérer presque à l’infini si on lui donne un environnement adéquat. Ce qui veut dire ralentissement du vieillissement, ça ça vous intéresse. Rester jeune plus longtemps, avoir l’air jeune plus longtemps.

Si vous êtes de Québec, je vous invite à venir  rencontrer et essayer ma balance Biotracker, je vous donnerai votre âge métabolique, c’est-à-dire l’âge de votre corps, vos cellules.

Je vous reviens pour la suite de mes trucs pour rester en santé, malgré les aléas de la vie.

********

Sarah Leblanc

Massothérapeute agréée et naturothérapeute

Propriétaire de Mosaik-Santé (Massothérapie et naturopathie en clinique et en entreprise)
Coach santé,
Usana et Nature Sunshine
 

418-929-3042 // http://www.mosaiksante.ca

Blogue : https://mosaikmassotherapie.wordpress.com/

facebook : mosaik-sante
linkedIn : sarahleblanc
Vitalité : http://www.mosaikvitalite.usana.com/  
http://mosaikvitalite.mynsp.com/ 

Le saviez-vous … l’effet du soleil et de l’activité physique

*Vous entraînez-vous, que ce soit intensément ou occasionnellement,
pour garder la forme ou pour une compétition ?
*Allez-vous soleil, à la plage, au golf, en bateau ?
*Suez-vous ?

                                                                 à la plage                         Course

Saviez-vous que de suer, que ce soit par l’entraînement ou par le soleil, vous fait perdre vos précieux minéraux. Et même si vous ne suez pas à grosses gouttes, que vous ayez l’impression de ne pas suer, vous suez et vous perdez vos minéraux, vos électrolytes.
Moi je n’ai pas vraiment l’impression de suer, lorsque je cours, j’ai la peau un peu moite et encore, mais je sens sur ma peau comme un dépôt et ça goute salé… ce sont les minéraux qui ne sont plus dans mon corps, que j’ai perdu. 

Le fait de suer vous fait perdre vos minéraux, dont vos muscles, vos os, vos dents ont tant besoin. Certains ont des symptômes rapidement, ces gens sont probablement plus déficients à la base en minéraux, tandis que d’autres n’auront pas nécessairement ces symptômes. Mais pourquoi attendre d’avoir des symptômes pour agir.  

Voici quelques symptômes possibles d’un manque de minéraux : 

  • on est plus fatiguée, 
  • on a plus de risque d’avoir des maux de tête,
  • d’affaiblir vos os et vos dents,
  • d’avoir une fragilité musculaire, des foulures, des fractures de stress, des crampes,
  • une mauvaise cicatrisation,
  • un système plus acide (qui est à la base des maladies),
  • moins bonne digestion, 
  • accélèrent le vieillissement du corps
  • douleurs traitées en massothérapie reviennent constamment
  • douleur de croissance pour les enfants, 

Nos minéraux ont plusieurs fonctions dans notre corps, en voici quelques-uns:

  • des os et des dents forts,
  • des muscles efficaces et souples,
  • une meilleure régénérescence des tissus,
  • des cheveux et des ongles forts,
  • calme,
  • alcaliniser votre système,
  • aide à une fonction digestive plus efficace,
  • intervient dans plus de 300 fonctions enzymatiques,
  • jouent un rôle au niveau de la glande thyroïde, immunitaire et sanguin,
  • et plus encore  

Ils sont essentiels pour une santé optimale et nous permettre de continuer à bien fonctionner et à profiter de la vie. 

Le soleil et l’activité physique sont aussi  essentiels à notre bonne santé. Ils nous gardent en santé physique et mentale. Il ne faut donc pas arrêter de s’exposer au soleil ni de faire de l’activité physique.
Donc, quoi faire alors. Nous avons besoin de nos combattants.

Il faut se reminéraliser.
Avant, pendant et après l’exposition au soleil et l’entraînement.

On peut en retrouver dans l’alimentation en ayant une alimentation variée, cuire légèrement et surtout crue pour les légumes. Et en compléments. Mais assurez-vous d’avoir des produits de qualités, sinon vous risquez plus de nuire à votre santé que de l’aider. Il en existe en comprimé, à prendre sur une base plus régulière et en liquide pour un usage plus ponctuel, plus pratique lors d’une activité ou de l’exposition prolongée au soleil. 

Je vous inclu les liens des produits de qualité supérieure, que moi j’utilise pour moi et mes clients. Ou contactez-moi directement. 

Essentiel: multiminéral et méga antixoydant ** Celui que je vous recommande sur une base régulière

Multiminéral plus 

Minéraux liquides essentiels * Durant l’entraînement ou l’exposition au soleil, à mettre directement dans votre bouteille d’eau. Vous pourriez même en ajouter dans un jus de fruit maison (fruits passés au mélangeur) et les faire congeler et en donner aux enfants, eux aussi en ont besoin, même plus que nous, car ils sont en croissance.

Tonique minéral chi * Si vous avez besoin d’un petit boost d’énergie en plus.

**Conseil pour ceux qui font du sport sur une plus longue période : En plus d’ajouter des Minéraux liquides essentiels ou Tonique minéral chi à votre bouteille, ajoutez-y aussi un peu de jus de fruits, pour éviter une baisse de glycémie. Vous serez plus performant.

Le soleil et l’activité physique créée aussi des radicaux libres qui sont très néfaste pour notre corps. Que faire pour les neutraliser. Ce sera le sujet de mon prochain article.

Au plaisir et continuez de profiter du soleil sainement et de faire de l’activité physique.

hourra

Sarah (votre coach santé en massothérapie et naturopathie)

P.S. Vous n’êtes pas certain si vous pouvez prendre ces produits, contactez-moi en privé et je vous guiderez.
*************

Sarah Leblanc

Massothérapeute agréée et naturothérapeute

Propriétaire de Mosaik-Santé (Massothérapie et naturopathie en clinique et en entreprise)
Conseillère santé, Usana et Nature Sunshine
 

418-929-3042 // mosaiksante@gmail.com

Blogue : https://mosaikmassotherapie.wordpress.com/

facebook : mosaik-sante
linkedIn : sarahleblanc
Vitalité : http://www.mosaikvitalite.usana.com/  
http://mosaikvitalite.mynsp.com/ 

 

Connaissez-vous …

Connaissez-vous les oméga 3. 

Ce sont des acides gras polyinsaturés essentiels à notre santé. Pour la santé physique, cardiaque et mentale. Elles sont également d’excellent anti-inflammatoire et aurait un effet anti-cancer.
Les sportifs, ceux qui ont des troubles inflammatoires, auraient avantage à en consommer davantage.

Par contre comme notre corps ne peut les fabriquer, nous devons nous les procurer dans l’alimentation ou en complémentation. 

Donc, où les trouver.

Il y a 2 sortes d’oméga 3, de sources végétales qui sont bonnes pour la peau et celles d’origine animale plus efficace pour le cerveau. 

On retrouve celle de source animale, qui sont les  » AEP  » et l’ADH, surtout dans les poissons en particulier le saumon sauvage, le maquereau, la sardine, le hareng et le thon et fruits de mer.

Et celle de source végétale, qui sont les  » AAL  » se retrouve surtout dans les noix de Grenobles, graines de lin (moulues), graines de chia (moulues), graine de chanvre, les graines de radis (germées, crues), 

Combien en avons-nous besoin ? De nombreux chercheurs évaluent à 500 mg l’apport nécessaire en acides gras oméga 3 pour un adulte. 

Particularité:
Faites attention, les oméga 3 sont fragiles à la chaleur et à la lumière. Ce qui veut dire qu’elles sont détruites lorsque chauffés à plus de 100 degrés et s’ils sont exposés à la lumière. 

Vous les prenez en compléments ? Assurez-vous d’avoir de la qualité, qu’ils soient dans des bouteilles opaques, qu’ils n’ont pas été sous de gros néons et surtout qu’ils soient exempts des métaux pour ceux qui proviennent des huiles de poisson.

Si vous en voulez de bonnes qualités. N’hésitez pas à me contacter. Il me fera plaisir de vous conseiller.  

À bientôt

Sarah

Massothérapeute agréée et naturothérapeute
Propriétaire de Mosaik-Santé (Massothérapie et naturopathie en clinique et en entreprise)
Conseillère santé, Usana et Nature Sunshine
 

418-929-3042 // www.mosaiksante.ca

Blogue : https://mosaikmassotherapie.wordpress.com/

facebook : mosaik-sante
linkedIn : sarahleblanc
Vitalité : http://www.mosaikvitalite.usana.com/  
http://mosaikvitalite.mynsp.com/ 

ISO 9001 pour la FQM

Le saviez-vous ? La FQM est certifiée ISO 9001 : 2008

À chaque année plus de 150 membres de la fédération québécoise des massothérapeutes (FQM) tirés au hasard, sont inspectés. N’étant pas un ordre professionnel (pas encore), nous ne sommes pas obligés de le faire, mais nous  le faisons pour la protection du public et aider le ou la massothérapeute et à la profession à bien évoluer. Depuis les début de la FQM des membres sont inspectés. 

Depuis 4 ans déjà que je fais l’inspection professionnelle de mes pairs pour la région de Québec et des environs, Charlevoix, Rimouski, et cette année c’est le Saguenay et le Lac St-Jean qui seront aussi visités, ça m’a permis de constaté l’amélioration de la qualité de nos membres, ainsi qu’une belle évolution. Les membres de la FQM sont de plus en plus conscients et motivés à voir progresser la profession. Un travail que j’adore, en plus de ma pratique en massothérapie et en naturopathie. 

Pour vous, client, avoir un ou une massothérapeute agréée membre de la FQM, c’est signe de qualité et de protection autant pour l’environnement de travail que pour la formation, dont les standards, à la FQM, sont les plus élevés dans la profession. Pour exemple, lorsque j’ai cherché une école en ostéopathie pour faire ma formation en fasciathérapie, quand ils ont su dans quelle école j’avais fait mes formations, ils n’ont pas hésité à m’accepter, une école accréditée par la FQM. Et toutes les écoles ne sont pas accréditées par la FQM. 

Qu’inspectons-nous. Nous regardons l’environnement de travail, que le/la membre massothérapeute pratique dans sa résidence ou dans un bureau commercial, il doit respecter les mêmes règles, de façon à ne pas créer d’ambiguïté, avoir un endroit propre, bien entretenu et avoir un matériel de travail adéquat. Nous regardons également la tenue de dossier ainsi que les reçus.

Le but de l’inspection est d’aider le membre à se conformer aux normes et aux standards de la FQM, en lien avec le code de déontologie en lui donnant des conseils, des outils, à l’encourager.

Je vous encourage à choisir une massothérapeute reconnue par la FQM. C’est un gage de qualité et de professionnalisme.

Qui est la FQM. C’est la fédération québécoise des massothérapeutes. Une des associations en massothérapie.
Il existe plusieurs associations en massothérapie, chacun avec leur critère, mais il y en a qu’une comme la FQM et qui est certifié ISO. Celle entre autres qui désire qu’un ordre professionnel voie le jour.

Au plaisir
Sarah
**********

Sarah Leblanc

Massothérapeute agréée membre FQM et naturothérapeute

Propriétaire de Mosaik-Santé (Massothérapie et naturopathie en clinique et en entreprise)
Conseillère santé, Usana,  Nature Sunshine, Fleurs de Bach
 

418-929-3042 // www.mosaiksante.ca

Blogue : https://mosaikmassotherapie.wordpress.com/

facebook : mosaik-sante
linkedIn : sarahleblanc
Vitalité : http://www.mosaikvitalite.usana.com/  
http://mosaikvitalite.mynsp.com/ 

Où trouver le calcium?

Vous avez besoin de calcium provenant d’une autre source que celle des produits laitiers.

Voici une liste d’aliment qui contient du calcium très bien assimilable. Pour 100 gr de l’aliment.

jus fruits

Chou Kale : 150 mg
Ail : 181 mg
Mélasse verte: 205 mg
Amande (avec la peau) : 264 mg
Ortie: 481 mg
Graine de chia: 631 mg
Graine de sésame non décortiquée : 975 mg
Tofu : 350mg
Brocoli : 47 mg
Navet : 30 mg
Chou de Bruxelles : 42 mg
Figue sèche : 120 gr
Crevette : 120 mg
Il y en a également dans les sardines avec os, saumon avec os, un bouillon maison fait avez des os de viande (mettre du citron pour extraire plus de calcium des os), lentille, algue hiziki, datte, figue et abricot, …

En mangeant varié il y a moyen d’en trouver de bonne quantité dans notre alimentation.

Quel est le besoin par jour en calcium :

Âge (en années) Apport quotidien
Moins de 18 ans et plus de 50 ans 1 300 mg
Plus de 18 1 000 mg

Le calcium est essentiel à la bonne santé des os, pensez aussi au magnésium et à la vitamine D. Les 3 vont ensembles pour une bonne assimilation. Et l’activité physique renforce vos os.

Et si vous n’atteignez pas le minimum d’apport quotidien recommandé, pensez à prendre un supplément. De qualité c’est très important pour une meilleure absorption.

Bon appetit
Nhésitez pas à me contacter si vous avez besoin de conseil, en supplémentation, en naturopathie ou en massothréapie.

Sarah Leblanc
Massothérapeute agréée et naturothérapeute
Propriétaire de Mosaik-Santé
Conseillère nutritionnelle, Usana, NSP

Pour me joindre: 418-929-3042 // http://www.mosaiksante.ca
Blogue : https://mosaikmassotherapie.wordpress.com/
facebook : mosaik-sante
linkedIn : sarahleblanc
Vitalité :
http://www.mosaikvitalite.usana.com/
http://mosaikvitalite.mynsp.com

  • Calendrier

    • juillet 2017
      L M M J V S D
      « Juin    
       12
      3456789
      10111213141516
      17181920212223
      24252627282930
      31  
  • Recherche