Mêlez-vous de votre santé

La semaine dernière j’ai assisté à l’enregistrement pour le DVD de la dernière conférence  » Mèle toi de tes affaires« , de Sylvain Boudreault, wow, comme toutes ces conférences, elles sont très intéressantes.

Ces conférences sont pour les gens d’affaires, pour les aider à grandir et à prospérer. Donc, pourquoi je vous parle de cette conférence ici, dans un blogue sur la santé, et bien c’est qu’en l’écoutant, je me suis dit, mais c’est exactement ce que j’amène mes clients à faire… Se mêler de leurs affaires, de leur santé

Il faut, individuellement se mêlé chacun de sa propre santé.  Il faut arrêter d’attendre après les autres pour prendre soin de soi, pour prendre sa santé en main.  On nous a habitués à attendre que les médecins nous disent, vous avez tel, maladie et vous devez prendre tel, on attend d’être malade, d’avoir un problème de santé pour réagir.
Pourquoi attendre, pourquoi pas faire de la prévention et prendre de l’avance et éviter la maladie. On le fait avec une personne compétente en santé naturelle.

Sylvain nous parle de 4 concepts clés

  1. L’attitude positive, pourquoi est-ce si important?
  2. L’action qui donne de la valeur
  3. Comment un détail peut faire toute la différence
  4. Arrêtez d’hésiter et passez à l’action

 

  1. Avoir une attitude positive est la base de tout. Être heureux, et s’organiser pour être dans des situations qui nous rendent heureux et s’éloigner de celle qui nous sape notre énergie, que ce soit, la famille, certains amis, un milieu de travail.
  2. Quelle est l’action qui va donner plus de valeur à votre santé. Qu’est-ce qui nuit à votre santé, qu’est-ce que vous pouvez changer, ou ajouter à votre alimentation ou vie pour améliorer votre santé.
  3. Souvent seulement un petit détail peut faire la différence, quel est le petit détail dans votre vie qui pourrait améliorer votre santé. Augmenter votre consommation d’eau, intégrer les grains entiers…
  4. Il y a souvent différentes alternatives pour améliorer notre santé. Quelles sont vos alternatives, que vous reportez et reportez en trouvant plein d’excuses. Sur quelles intersections restez-vous par peur ou excuse.

Mêlez-vous de votre santé et prenez la en main.

Au plaisir de vous accompagner sur ce merveilleux chemin.

Sarah votre coach santé

_______

Sarah est naturopathe et massothérapeute agréée
Vous pouvez la rejoindre au :
418-929-3042 // http://www.mosaiksante.ca
La suivre sur son :
Blogue : https://mosaikmassotherapie.wordpress.com/
Facebook : mosaik-sante
LinkedIn : sarahleblanc

Pour améliorer votre santé :
Renseignez vous comment économiser sur l’achat de produits
http://www.mosaikvitalite.usana.com/
http://mosaikvitalite.mynsp.com/
https://sarahleblanc.epicure.com/fr

Publicités

Éviter la déprime saisonnière et la grippe est-ce possible

Dans mon post du mois de septembre, Êtes-vous prêt? je vous parlais alimentation à l’automne pour se préparer pour l’hiver. Aujourd’hui je vous donne mes incontournables, pour cette période.

Déjà novembre, comme le temps passe vite. On vient de changer d’heure, il y a moins d’heures d’ensoleillement, il fait plus froid, on commence à se contracter, les feuilles changent de couleurs, saviez-vous que ce phénomène ce produit en raison du manque de luminosité, qui fait diminuer la quantité de chlorophylle que contient la plante, ce qui lui donne la couleur verte des feuilles.

L’effet du soleil donne un peu le même effet sur nous, on change aussi de couleur.  On ne devient pas rouge, ou jaune, mais on pâlie, on fabrique moins de mélanine on pert de notre bronzage, qui lui est protecteur pour nous. Pour nous humain, le soleil ne nous nourrit pas en chlorophylle, mais en nous faisant synthétiser de la vitamine D qui est aussi comme la chlorophylle anti-inflammatoire.

Un autre effet du soleil est sur notre humeur, il a une action anti-dépressive qui serait lié avec la mélatonine.

Golden autumn scenery with a nice tree, falling leaves, clear blue sky and the sun shining warmly

Donc quand le temps d’ensoleillement diminue, si on ne fait rien, ont augmente le risque de trouble de santé, à court moyen et long terme.

Saviez-vous que la vitamine D intervient dans la construction osseuse, elle aide le calcium à se fixer sur les os et non ailleurs dans le corps, elle régule les réactions du système immunitaire, elle a un effet protecteur contre le développement de certaines maladies; comme des cancers, des maladies auto-immunes ou même des maladies infectieuses, elle favoriserait également la production d’antibiotiques naturels et freinerait les mécanismes inflammatoires. Elle est donc très importante à avoir, en bonne quantité et surtout en qualité.

Il existe différentes vitamines D, entre autres la D2 et la D3.  La vitamine D3 est la plus assimilation.

De plus l’hiver, la majorité des gens bougent moins, sortent moins dehors, donc moins bonne oxygénation, souvent ils mangent aussi moins de fruits et légumes frais et crus, ce qui contribue à diminuer les apports en vitamine et minéraux, nos nutriments dont le corps a besoin pour tout faire fonctionner optimalement.

C’est pour cette raison et aussi en raison de la mauvaise digestion (soit excès ou manque d’enzyme), donc une moins bonne assimilation des nutriments que nous consommons dans les aliments. De plus les sols étant moins nutritifs en raison de la surutilisation et de la pollution, les aliments le sont moins également.

Comme je nous ai parlé d’alimentation dans mon autre post Êtes-vous prêt ? , voici mes incontournables en complémentation, pour se préparer à l’hiver et pour vivre l’hiver.

Cellsantiels : un supplément de vitamines et minéraux

Vitamien D : de la Vitamine D3

Vitamine C : et au besoin, si vous sentez avoir un début de grippe vous pouvez en prendre plus par jours

Probiotique : pour nourrir le tube digestif et renforcer le système immunitaire

Haaaa non j’ai attraper la grippe, voici le naturel à la rescousse

HRP-C : antiviral

Hydraste du Canada et Échinacée : stimuler le système immunitaire

Probiotique 11 : différentes souche de bonnes bactéries

C’est la qualité et le mode de fabrication des compléments qui fait leur eficacité.

***Je ne peux donner les posologies ici, comme nous  sommes tous différents, il faut adapter selon la personne. Vous pouvez me contacter directement, il me fera plaisir de vous aider. 

C’est déjà un début, et si c’est plus une bronchite ou un besoin de faire du nettoyage ou vérifier votre alimentation ou autres, contactez-moi directement je pourrai vous conseiller.

En tout temps boire la bonne quantité d’eau. Quel quantité dois-je boire.

Saviez-vous que de recevoir un masssge régulièrement, au mois, diminue l’effet du stress et renforce le système immunitaire. Quel type de massage recevoir. 

Bouger, faire un exercice, idéalement 30 minutes à chaque jour

Ces conseils vous aideront à avoir plus d’énergie tout au long de l’hiver, à diminuer le risque d’attrapper les grippes, les gastro, ou au moins éviter qu’une grippe ne s’éternise durant des semaines, va diminuer le risque de la déprime saisonnière, augmenter vos défenses immunitaire. Et vous profiterez mieux de vos fins de semaine et de votre hiver.

À bientôt
Sarah

En santé- pour la vie
Sarah Leblanc

Massothérapeute agréée et naturothérapeute

Propriétaire de Mosaik-Santé (Massothérapie et naturopathie en clinique et en entreprise)
Conseillère santé, Usana et Nature Sunshine
 

418-929-3042 // www.mosaiksante.ca

Blogue : https://mosaikmassotherapie.wordpress.com/

facebook : mosaik-sante
linkedIn : sarahleblanc
Vitalité : http://www.mosaikvitalite.usana.com/  
http://mosaikvitalite.mynsp.com/ 

Comment est votre posture au travail.

Bon lundi.
La conscience est une des principales clés pour être en santé.
Soyez conscient aujourd’hui, de votre posture au travail et de votre état général.
  • Comment êtes-vous positionné à votre bureau;
  • êtes vous confortable;
  • avez-vous des engourdissements au courant ou à la fin de la journée;
  • avez-vous les yeux fatigués;
  • un mal de tête qui apparait durant la journée;
  • avez-vous mal à un endroit dans le corps;
  • vous levez-vous régulièrement pour bouger, avez-vous un verre ou une tasse, pour aller vous cherche de l’eau ou une tisane;
  • est-ce que vous prenez le temps de vous étirer, faites-vous des exercices pour délier vos muscles, pour vos yeux;
  • comment est votre visage, est-il crispé, souriez-vous durant la journée;
  • comment sont vos épaules élevées ou déposées;
  • comment soulevez-vous les boîtes, comment vous penchez vous pour rammasser des objets au sol;

Et si vous faites beaucoup de route,

  • votre siège est-il bien positionné, assez haut, assez avancé,
  • utilisez-vous le régulateur de vitersse si vous faites de la grande route,

J’ai des clients qui ont des maux de dos et ça provient d’un débalancement au niveau du bassin, à force de peser sur la pédale de gaz

Observez-vous durant votre journée, vous pourriez ainsi éviter l’apparition de maux ou l’augmentation de vos douleurs au courant de la journée ou semaine. Et vous aurez aussi plus d’énergie.
Et quand je vous pose la question de votre posture au travail, vous allez déjà avoir fait un travail de conscientisation.

Beaucoup de gens viennent me voir, avec des maux à la nuque, aux épaules, au coude, à la main, dans le bas du dos, avec des douleurs aux jambes, des migraines, des troubles digestifs, et une des causes est la posture au travail, l’autre le stress.
Le manque de nutriments de qualité et en quantité suffisante,  est aussi une cause des maux musculo-articulaire.

Voici un lien pour des étirements au bureau qui pourront vous aider : Étirement au bureau

Marchez au moins 20 à 30 minutes par jour si vous ne faites pas d’activité physique. Vous oxygènerez vos muscles, votre cerveau et toute vos cellules. 
Et si vous avez des tensions, la massothérapie avec la fasciathérapie et le shiatu vous seront d’une grande aide pour les éliminer
Être conscient de comment on fonctionne est la meilleure façon de changer ce qui ne va pas et de ne pas laisser nos habitudes mener notre vie.
A bientôt
Sarah (votre coach santé)
Massothérapeute agréée et naturothérapeute
Propriétaire de Mosaik-Santé
Conseillère nutritionnelle Usana, NSP
 

418-929-3042 // www.massagemosaik.ca

facebook : mosaik-sante
linkedIn : sarahleblanc
Vitalité : http://www.mosaikvitalite.usana.com/  
http://mosaikvitalite.mynsp.com/ 

Fascia… toi qui me relie… comment fonctionnes-tu ?

De quelle façon fonctionne la fasciathérapie dans ma pratique.

Dans mon autre article, je vous parlais de ce qu’est la fasciathérapie, voici la suite, comment ça fonctionne.

Pour moi, c’est comme dans un vêtement, si je tire sur une extrémité du vêtement, en principe on devrait voir le mouvement s’étirer jusqu’à l’autre bout. S’il y a une maille ou une entrave sur une partie du vêtement, entre l’endroit où je tire et l’autre partie, mon mouvement va en être bloqué. Dans le corps, c’est la même chose.

En écoutant le mouvement des fascias, on peut ressentir les zones de restrictions, de blocages. Ce sont ces zones qui seront à regarder, même si la douleur est ailleurs, afin d’aider le corps à libérer les tensions pour redonner du mouvement aux fibres musculaires et à la structure.

Dans le traitement, ce que je cherche, ce sont les incohérences ou l’immobilité dans les tissus. Par un toucher précis, avec des gestes lents, par de petites pressions et des temps d’arrêt, on accompagne le rythme des fascias. C’est ainsi que le corps va « parler », donner de nombreuses informations sur son rythme, la densité des muscles et des os, la mobilité et la motilité des organes, des muscles et des os. Et ainsi nous dévoiler son histoire ses blessures passées et récentes.

De cette façon j’aide le corps à relâcher et détendre les fascias qui retrouveront tout naturellement leur place, leur rythme et leur énergie. Haaaaaa, enfin ça respire dans le corps. J’ai même un client qui m’a remercié de lui avoir découvert des poumons… et que ça voit avait changé après seulement un traitement.

Au sortir d’une séance de fasciathérapie (surtout au début), il se peut fort bien que vous soyez très fatigué ou au contraire plein d’énergie, parfois avoir une impression d’être « racker » tout en percevant un changement, une amélioration dans son corps.

Et ça ne s’arrête pas là, les effets se font ressentir encore longtemps après. Parce qu’en plus d’une grande détente, certaines personnes font, ce que j’appelle  » la baleine » … (ils partent en profondeur et ils remontent en conscience), un état merveilleux, c’est comme une nuit de sommeil profond, je retrouve aussi cet effet avec le shiatsu) et d’une meilleure connaissance de soi-même, cette méthode, qui s’adresse à tout le monde, remet aussi en harmonie le corps et l’esprit. On se sent plus calme, plus reposé, et des tensions en moins.

La fasciathérapie est une thérapie manuelle globale centrée sur le patient dont la visée est curative, relationnelle et éducative.

Comme je travaille aussi avec le suédois et le shiatsu, il n’est pas rare que je les utiliser aussi durant un traitement, ce qui, je trouve, le rend plus efficace.

Combien de traitement est-il nécessaire pour ressentir les bienfaits?
Dès le premier traitement, vous allez ressentir une différence, après ça, tout dépend de chaque personne et du problème et du confort recherché.
Maintenant que le mental s’est bien rempli de cette information, c’est au tour du corps de le vivre. Prenez rendez-vous.

La fasciathérapie, c’est à découvrir, c’est efficace et c’est très relaxant, ça, on aime ça.

Sarah votre coach santé,

 

Sarah Leblanc (Massothérapeute agréée FQM et naturothérapeute)
Propriétaire de Mosaïk – Santé
418-929-3042
Sillery, Québec
mosaiksante@gmail.com
Blogue : https://mosaikmassotherapie.wordpress.com/
Vitalité : http://www.mosaikvitalite.usana.com/ (faites votre test de santé optimale)
Site : www.mosaiksante.ca
Quelle est la place de votre santé dans votre vie. 
Intégrez votre santé dans votre Mosaique de vie.
Donnez-vous la santé 
et 
Offrez-la en cadeau

Lombalgie

Lombalgie (mal de dos)

Description

La lombalgie est l’une des raisons les plus fréquentes de consultation du médecin de famille. La plupart des Nord-Américains souffriront de lombalgie à un moment donné de leur vie. La lombalgie est une affection coûteuse pour le système de soins de santé et est un motif fréquent d’absentéisme, elle affecte également la vie en général pour la personne atteinte et aussi son entourage.

Située au bas du dos, la région lombaire est composée de vertèbres, de muscles et de ligaments. La colonne vertébrale compte des disques intervertébraux, petits coussinets faits de cartilage qui s’intercalent entre les vertèbres (os de la colonne vertébrale).

Causes :

De nombreuses causes peuvent être à l’origine des maux de dos, dont des lombalgies.

-le port de talons trop hauts
-le surpoids
-le stress qui augmente la tension musculaire
-les mauvaises postures ( à corriger immédiatement, la colonne vertébrale doit rester bien droite)
-l’ostéoporose, l’arthrose, la fibromyalgie,
-une mauvaise digestion,
-l’alimentation (un système trop acide)
-la fatigue
-de mauvaises postures,
-le manque d’étirements,  des muscles du dos et de l’abdomen faibles
-la grossesse peut également provoquer une douleur au dos à cause du surplus de poids, des changements dans la fermeté des muscles et des ligaments, et aussi parce que la tête du bébé peut comprimer les nerfs de la colonne.
-certains problèmes médicaux (par ex. les affections de la vésicule biliaire et de l’estomac) peuvent causer des maux de dos.
-Bien que rare, il existe certaines causes potentiellement graves de douleur lombaire qui ne sont pas dues à des blessures au dos. Il s’agit notamment de la pneumonie, des affections de la vésicule biliaire, des infections rénales, des problèmes d’estomac (par ex. ulcère, appendicite), des infections de la colonne vertébrale et des tumeurs.

Symptômes :

La douleur lombaire est un symptôme d’une blessure ou d’un problème sous-jacent.

La douleur lombaire peut être légère ou intense, périodique ou chronique.
Elle peut être profonde, lancinante, en coup de poignard ou pulsative.
Lorsqu’un nerf est atteint, la douleur peut irradier à d’autres parties du corps, par exemple dans une jambe. Comme une sciatique. Une douleur qui descend tout le long de la partie postérieure d’une ou des deux jambes. Si le nerf sciatique ou tout autre nerf du rachis est comprimé, il peut en résulter une exacerbation de la douleur lors des toux, des éternuements ou des efforts. Un autre symptôme de compression d’un nerf est la difficulté à lever la jambe alors qu’elle est tendue.

Quels sont les traitements :

  • vous pouvez prévenir les douleurs lombaires en renforçant les muscles qui soutiennent votre dos et en améliorant votre posture en position debout ou assise.
  • une autre mesure préventive importante est d’adopter la bonne position lorsque vous soulevez des charges : gardez toujours les genoux pliés, évitez toute torsion du dos et utilisez la force de vos jambes pour soulever.
  • garder également une légère contraction dans le bas de vos abdominaux dans tous vos mouvements, pour s’assoir, se lever, se plier, soulever une charge, déposer une charge.
  •  adopter une bonne posture au travail ou à domicile. Se baisser correctement, ne pas être « avachi » sur un canapé….
  • le repos est à déconseillé, sauf en cas de fortes douleurs. Le corps a besoin de se muscler et rester allongé atrophie les muscles. Marcher peut soulager la douleur. Des mouvements légers.
  • se faire masser, le suédois, la fasciathérapie, et le shiatsu est très efficace
  • trouver la source, ce qui occasionne les maux de dos
  • consulter votre massothérapeute rapidement, pour traiter le problème et donner des exercices, vous éviterez ainsi de prendre des médicaments et éviterez d’autres problèmes (idéalement dès les premiers symptômes). Trop souvent je vois les gens en douleurs intenses, ils ont mal depuis 1 semaine et même plus. en se disant que ça passerait.

Vous avez mal, c’est maintenant qu’il faut prendre action.

N’hésitez pas à me demander conseil.

À votre santé.
Sarah, votre coach santé

418-929-3042
mosaiksante@gmail.com
http://www.mosaikvitalite.usana.com (faites votre test de santé potlmale)

La lombalgie

Bon mardi pluvieux… ça a au moins le bénéfice de faire fondre cette neige plus vite…

La lombalgie, mal de dos, plus spécifiquement du bas de dos ce qui inclut aussi le sciatique, un mal qui affecte majorité des gens au moins 1 fois dans sa vie. Selon une étude* elle serait la plus importante cause mondiale d’invalidité.

En clinique j’ai remarqué 2 causes chez les gens qui viennent me voir avec des douleurs au bas du dos.

Outre le fait qu’ils viennent souvent à bout de douleur au lieu de venir dès le début, (un truc si après 2 ou 3 jours de douleur, ça ne passe pas… il y a peu de chances que ça passe sans aide extérieure, et je ne parle pas des anti-douleurs ou anti-inflammatoires, mais d’un traitement musculaire, donc venez me voir plus tôt), ce qui diminuerait le stress.

Je disais donc, que ce soit chez des gens actifs moyennement, des sportifs, des travailleurs physiques ou plus intellectuels, j’ai remarqué 4 causes qui sont présents souvent plus d’une en même temps.

Causes :

1-Des muscles mals étirés surtout ceux des jambes, qui tirent, soit d’un côté le bassin et crée un déballancement, soit directement relié aux vertèbres.

2-La digestion.

3-Manque de minéraux

4-De la fatigue physique ou psychologique.

La douleur lombaire est très très souvent une conséquence d’un déballancement et non la cause.

Un petit truc que je donne souvent. Peu importe le mouvement que vous faites, de vous asseoir, de vous lever, de soulever un objet, ou autres gardez une légère contraction dans le bas de votre ventre, un peu comme pour retenir une envie de faire pipi. De cette façon vous éviterez de forcer qu’avec vos muscles du dos.

*Les conclusions de l’étude sont publiées en ligne par le journal médical Annals of the Rheumatic Diseases

 

Au plaisir
Sarah
*********
Sarah Leblanc (massothérapeute agréée FQM et naturothérapeute)
Propriétaire de Mosaïk – Santé
Naturopathe en formation
418-929-3042 // mosaiksante@gmail.com
Blog : https://mosaikmassotherapie.wordpress.com/
Vitalité : http://www.mosaikvitalite.usana.com/
Site : http://www.mosaiksante.ca

 

 

 

Qu’est-ce que la massothérapie

Il n’y a pas très longtemps la massothérapie n’était vu que pour de la relaxation. Avec les années, c’est devenu aussi un outil de prévention et un outil pour traiter des problèmes de santé.  Au fils des années, les formations se sont structurées et spécialisées.

L’utilité va du niveau articulaires et musculaires, pour de la douleur cervical, lombaire, aux genoux, tunnels carpiens, jambe lourde, aide aussi pour des migraines ou maux de tête, de l’insomnie (début, mi-nuit, réveil tôt), troubles digestifs(reflux,fatigue après repas, inflammatoire, etc), cancer et autres.

De bases, toutes les approches vont activer vos différents systèmes : lymphatique, sanguin, énergétique, donner un meilleur échange gazeux au niveau des cellules, activer vos défenses immunitaires.

Donc si vous voulez que de la détente n’importe quelle approche peut être bonne, pour un besoin plus spécifique et plus efficace, (comme pour un besoin d’épuisement, douleur articulaire, musculaire, insomnie, désordres digestifs (oui certaines approches en masso peuvent aider)), les sportifs (eux en ont un grand besoin) etc, allez vers des masso qui ont plus d’heure de formation et d’approche différente, l’effet croisé des différentes approches permet une plus grande boîte à outils du massothérapeute.

Il existe différentes approches en massothérapie, certaines sont plus utilisées en détente comme le californien, l’essalen, les pierres chaudes, etc. et d’autres qui sont développés plus spécifiquement pour traiter, comme le shiatsu, le suédois, la kiné, etc.  

Certaines approches dont le Shiatsu, sont aussi très efficaces pour aider pour les désordres digestifs, l’anxiété, l’épuisement professionnel, se recentrer, et autres inconforts et désordre petit ou grand.

Les formations de base incluent des cours de pathologie, d’anatomie, de relation d’aide en plus des cours de la technique choisie. Une formation de base compte environ 400 heures.  Des formations continues peuvent aussi se faire, dans l’approche de base utilisée, en médecine traditionnelle chinoise, en fasciathérapie, en naturopathie, etc. 

Chaque massothérapeute évolue selon ce qu’il/elle veut développer, être plus en détente ou plus en thérapeutique, de faire ou non de la formation continue. La formation continue n’est pas obligatoire dans la profession. C’est libre à chacun.

Chaque association aussi à ses propres critères de sélection. La FQM (fédération québécoise des massothérapeutes), est celle qui demande les critères de sélections académiques les plus élevés.

Pour vous donner une idée, j’ai plus de 1500 heures de formation, en suédois, shiatsu, fasciathérapie, périnatal, enfant adapté, médecine traditionnelle chinoise, naturopathie,

Poser vos questions, renseignez-vous sur les formations de votre massothérapeute.

N’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions.

Au plaisir de vous aider à vivre plus longtemps en meilleure santé
Sarah Leblanc – Votre coach santé
418-929-3042 // mosaiksante@gmail.com
http://www.mosaikvitalite.usana.com //www.mosaiksante.com

  • Calendrier

    • septembre 2017
      L M M J V S D
      « Août    
       123
      45678910
      11121314151617
      18192021222324
      252627282930  
  • Recherche