S’alimenter au printemps

Bonjour,

Comment c’est passé votre petit exercice. Vous a-t-il fait du bien. Voici le lien de l’article en lien avec cet exercice. Quoi faire au printemps pour sa santé.

Il y a avec la médecine traditionnel chinoise (MTC) une alimentation spécifique chaque saison.

printemps

Comme à cette saison, le printemps, c’est la chaleur qui est à l’intérieur du corps qui désire sortir, au printemps, il est encouragé de consommer des aliments de saveur piquante et de nature fraîche ou tiède, pour aider à une meilleure circulation et diminuer les risques de congestion et d’inflammation

Ces aliments vont aider à désobstruer l’énergie, la chaleur, qui s’est entassée à l’intérieur du corps pendant l’hiver, et lui permettre de circuler jusqu’à la surface de la peau et ainsi nous protéger du vent très présent à cette période.

Quelques aliments piquants et tièdes :

  • bulbe de fenouil,
  • poivron,
  • coriandre,
  • oignon,
  • ciboulette,
  • poireau,
  • aneth;

Quelques aliments piquants frais :

  • navet blanc (rabiole), navet jaune (rutabaga),
  • céleri-rave,
  • menthe douce,
  • fleur d’oranger;

Il n’est pas conseillé de nourrir la chaleur en évitant ou en réduisant la consommation des aliments suivants :

  • la friture, les charcuteries, les fromages fermentés;
  • les mets épicés, sucrés, et le chocolat;
  • l’alcool;
  • certaines épices : moutarde, cannelle, clou de girofle, cari, gingembre, ail, piment fort, poivre;
  • poulet (si consommé plus de deux fois par semaine), agneau, plat mijoté;
  • menthe poivrée;

Il est plus recommandé de favoriser la production de liquides organiques afin d’éliminer la sécheresse avec certains aliments :

  • Artichaut, asperge, betterave, carotte, champignon, chou, citrouille, concombre, courge d’hiver, cresson, épinard, patate douce, tomate;
  • haricot mungo, haricot noir, haricot rouge, soja, soja noir, pois, tofu;
  • Abricot, ananas, banane, citron, datte, fraise, kaki, lime, mandarine, mangue,melon, mûre, orange, pastèque, pêche, poire, pamplemousse, pomme, prune, raisin;
  • Amande, noix, noix de coco (lait), pignon, sésame blanc et noir, tournesol;
  • lait de brebis, lait de chèvre;
  • Canard, porc, oie, calmar, crabe, huître, moule, palourde, pétoncle, pieuvre, requin, sardine ;
  • Miel, aloès;
  • Herbes : Bourrache, Guimauve, Orme rouge, Réglisse ;

Tirée d’un article de Lise Lacroix, acupunctrice.

Saviez-vous que le Shiatsu est le même principe que l’acupuncture, mais sans les aiguilles. Je vous encourage à venir le découvrir.

Déjà avec ces aliments vous avez un bon départ, il est aussi conseillé de voir pour le foie, qui est l’organe qui est relié au printemps. L’aider avec un nettoyage bien ciblé en fonction de la personne est idéal en cette saison.

N’hésitez pas à me questionner

**Ces articles sont des informations générales, si vous avez un besoin plus spécifique, il me fera plaisir de vous aider en privée. n’hésitez pas à prendre rendez-vous.
**Ces articles ne sont en rien des diagnostiques, ça se veut des informations d’ordre général, vous êtes seul responsable de vous assurer si vous pouvez consommer aliments ou faire les exercices parlés dans les articles.
**Le printemps est la saison idéal pour faire un nettoyage pour aider votre système à miux fonctionner, mais je ne vous recommande pas de le faire seul. Si vous avez beosin d’aide ou de conseil, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec moi à mes bureaux ou par skype.

En santé- pour la vie

*****

Je vous souhaite une belle découverte gustative.
Sarah (votre coach santé)
Massothérapeute agréée et naturothérapeute
Propriétaire de Mosaik-Santé (Massothérapie et naturopathie en clinique et en entreprise)
Conseillère santé,
Usana et Nature Sunshine
418-929-3042 // http://www.mosaiksante.ca
Blogue : https://mosaikmassotherapie.wordpress.com/
facebook : mosaik-sante
linkedIn : sarahleblanc
Vitalité :
http://mosaikvitalite.mynsp.com/
http://www.mosaikvitalite.usana.com/

 

 

Pourquoi j’ai plus de malaise ces temps-ci

Nous savons tous que l’alimentation a un impact sur notre santé, physique, mentale et émotive. Mais saviez-vous que la saison dans laquelle nous nous trouvons a aussi un impact sur nous et nous influence sur la façon dont on va réagir à la saison suivante.
C’est un cycle naturel : L’hiver nous amène au printemps qui lui nous amène à l’été qui nous dirige vers l’automne et retour à l’hiver.

toute saison

Vous est-il arrivé dernièrement d’avoir un de ces symptômes :

  • sensation de chaleur dans la tête, céphalée, migraine;
  • congestion nasale, sinusite, douleurs aux oreilles, bourdonnements d’oreilles, vertiges;
  • douleurs à la gorge, excès de salive;
  • sensation de grande fatigue
  • ressentir un manque de force,
  • des engourdissements,
  • de l’apathie,
  • le sommeil peut être perturbé par des cauchemars ou des rêves abondants,
  • les yeux sont secs et la vision est trouble
  • amplification de sensation inflammatoire

Si vous avez répondu oui à un de ces énoncés voici l’explication et un début de comment améliorer votre santé et éviter d’augmenter les symptômes qui vous affligent.

  • En utilisant l’alimentation et activité adaptée à chacune des saisons dans laquelle nous nous trouvons.
  • Tout est question d’équilibre, en connaissant ce qui nous fait du bien et ce qui nous nuit individuellement et de connaître quelques principes de base de la médecine chinoise.

En occident les aliments sont évalués en fonction des nutriments, minéraux et vitamines qu’ils nous apportent.
Avec la Médecine Traditionnelle Chinoise, principe que j’utilise dans mon travail, elle évalue les aliments en fonction de
leur nature énergétique (réchauffante, neutre ou rafraîchissante)  et selon les saveurs (acide, amer, piquant, doux, salé) qu’ils occasionnent dans notre corps.
Ainsi un aliment comme le gingembre est considéré comme un aliment réchauffant pour notre système, il peut nous aider quand on a une grippe, mais il faut aussi faire attention si on a un tempérament chaud, inflammatoire.

Actuellement nous sommes dans le passage de l’hiver au printemps qui lui nous permettra d’entrer dans l’été. Ma saison préférée.

Le principe est de faire de la prévention, de traiter la maladie avant qu’elle ne prenne forme, c’est un concept caractéristique de la médecine chinoise et anciennement de notre médecine occidentale selon Hippocrate, actuellement la naturopathie.

La diététique chinoise est utilisée afin d’adapter le régime alimentaire à chacune des saisons et en fonction du tempérament de la personne.

Chaque saison possède ses caractéristiques propres.

Le printemps c’est l’éveil, la chaleur sort, la sève monte, cette saison a une énergie montante, de mouvement et de souplesse. Elle est énergique, parfois très, un peu comme un ado, qui a besoin d’expansion qui a besoin de vivre sa vie, mais il a aussi besoin d’un cadre.
L’élément du printemps est celui du bois et chaque élément a ces organes qui lui sont reliés, qui sont le foie et la vésicule biliaire. Leur énergie est à son meilleur durant sa saison. Cette saison est aussi régie par le vent et le mouvement.

Je vous reviens bientôt pour la suite.

 

**Ces articles sont des informations générales, si vous avez un besoin plus spécifique, il me fera plaisir de vous aider en privée. n’hésitez pas à prendre rendez-vous.

**Ces articles ne sont en rien des diagnostiques, ça se veut des informations d’ordre général, vous êtes seul responsable de vous assurer si vous pouvez consommer aliments ou faire les exercices parlés dans les articles.

**Le printemps est la saison idéal pour faire un nettoyage pour aider votre système à miux fonctionner, mais je ne vous recommande pas de le faire seul. Si vous avez beosin d’aide ou de conseil, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec moi à mes bureaux ou par skype.

En santé- pour la vie

Sarah (votre coach santé)
Massothérapeute agréée et naturothérapeute
Propriétaire de Mosaik-Santé (Massothérapie et naturopathie en clinique et en entreprise)
Conseillère santé,
Usana et Nature Sunshine
418-929-3042 // www.mosaiksante.ca
Blogue : https://mosaikmassotherapie.wordpress.com/
facebook : mosaik-sante
linkedIn : sarahleblanc
Vitalité :
http://mosaikvitalite.mynsp.com/
http://www.mosaikvitalite.usana.com/

 

 

Êtes-vous prêt ?

C’est le 22 septembre, 10h21 plus précisément, que l’automne est arrivé. Êtes-vous prêt?

Prêt pour quoi me demanderez-vous. Prêt pour l’hiver. Prêt pour rester en forme et en énergie. L’automne sert à se préparer pour faire la transition de l’été saison chaude de laquelle on a accumulé de la chaleur et de l’énergie pour entrer dans la saison froide de l’hiver qui est une période dans l’énergie plus calme, de retour vers soi. La nature le fait, nous aussi devrions le faire. Mais ce n’est pas exactement ce qui se produit avec la frénésie de la vie actuel.
Comme pour votre terrain, votre chalet, vous devez les préparer pour la saison hivernale pour les retrouver au printemps en bon état. Votre corps, votre santé ont aussi besoin qu’on prenne soin d’eux.

Comment désirez-vous passer l’hiver :

  • malade (avec les virus de la grippe-gastro), fatigué,
  • ou être en forme et en pleine possession de vos moyens, avec de l’énergie;

Dans quel état voulez-vous vous retrouver au printemps.

  • Fatigué
  • ou avec encore de l’énergie

Moi c’est avec de l’énergie et de passer l’hiver en santé.

C’est donc maintenant que ça se passe et tout au long de la saison. En fait c’est chaque jour qu’on doit prendre soin de soi. On nous a appris à réagir au lieu d’agir, moi je vous propose d’agir maintenant et de profiter pleinement de vous même. De faire de la prévention.

Je vous ferai le parallèle avec votre auto. Si vous voulez la garder en bon état, pas de rouille, de bons freins, vous devez l’entretenir maintenant pour éviter des problèmes plus tard. Votre santé c’est pareil, prévenir maintenant tout en profitant de la vie pour la maintenir au top le plus longtemps possible.

  • Vous renforcerez votre système immunitaire, ce qui diminue le risque d’attrapper la gastro, la grippe,
  • moins de douleurs musculaires, et articulaires
  • moins de fatigue,
  • plus d’énergie,
  • des idées plus claires,
  • moins de grignottage, donc moins de prise de poids
  • que des avantages

De quelle façon on fait ça, j’ai différents outils pour vous aider. Des outils que j’ai utilisés moi-même pour retrouver la santé et que j’utilise encore pour la maintenir.

Premièrement il y a l’alimentation.
C’est la base, peu importe ce que vous prenez comme médicament, supplément, plante, si vous ne gérez pas votre alimentation en fonction de vous, votre condition, besoin, votre résultat sera limité et parfois nul.

  • Connaitre votre type glandulaire, ce dont votre système à vraiment besoin pour qu’il fonctionne efficacement. Vous retrouverez une meilleure énergie tout au long de la journée. S’alimenter en fruits et légumes, en protéines et grains entiers, mais en quelle quantité, aie-je besoin de prendre des collations ou non, de gros déjeuner ou de gros souper,  nous sommes tous différents on doit donc s’alimenter différemment.
    On nous a longtemps dit que le déjeuner était le plus important repas de la journée et qu’il fallait prendre un petit souper, mais ce n’est pas vrai pour tout le monde. De connaitre votre type glandulaire vous dira ce qui est bon pour vous.
  • Tenir compte de la saison dans laquelle je suis. Chaque saison à ses particularités on doit en tenir compte, ce qui fait que la digestion et l’assimilation vont mieux se faire. Moins de maux et plus d’énergie
    Je travaille souvent avec la médecine traditionnelle chinoise (MTC) selon eux il y a des aliments à éviter et d’autres à intégrer chaque saison.
    Ex: À l’automne il est bon de manger des poires, des pommes, sa tombe bien c’est leur saison, comme c’est bien fait. Éviter de manger et boire trop froid. Vous voulez en savoir plus sur les autres aliments à éviter ou à intégrer suivez ce lien ce préparer pour l’hiver

Tout le monde mange, se nourri, mais ce n’est pas tout le monde qui s’alimente bien adapté en nourrissant ses cellules, ses muscles, son cerveau.
Saviez-vous que la cellule à la capacité de se régénérer presque à l’infini si on lui donne un environnement adéquat. Ce qui veut dire ralentissement du vieillissement, ça ça vous intéresse. Rester jeune plus longtemps, avoir l’air jeune plus longtemps.

Si vous êtes de Québec, je vous invite à venir  rencontrer et essayer ma balance Biotracker, je vous donnerai votre âge métabolique, c’est-à-dire l’âge de votre corps, vos cellules.

Je vous reviens pour la suite de mes trucs pour rester en santé, malgré les aléas de la vie.

********

Sarah Leblanc

Massothérapeute agréée et naturothérapeute

Propriétaire de Mosaik-Santé (Massothérapie et naturopathie en clinique et en entreprise)
Coach santé,
Usana et Nature Sunshine
 

418-929-3042 // http://www.mosaiksante.ca

Blogue : https://mosaikmassotherapie.wordpress.com/

facebook : mosaik-sante
linkedIn : sarahleblanc
Vitalité : http://www.mosaikvitalite.usana.com/  
http://mosaikvitalite.mynsp.com/ 

Savez-vous lire les étiquettes

Bon jeudi,
Savez-vous lire les étiquettes. 

Readers Digest a écrit un article sur le sujet. Je vous mets une partie de  l’article et le lien plus bas.  

Très peu de gens consomment suffisamment de fibre et de protéines, et trop de gens consomment trop de glucides (sucres) même si ce sont de bon sucres.
Soyez conscient qu’il est important de manger plus de fibre, de protéine et de diminuer la quantité de sucre. Vous améliorerez votre santé et vous aurez moins de douleur ou trouble musculaire et articulaire. 

Pour les fibres : assurez-vous qu’il y en ait au moins 3gr par portion. Et gardez en mémoire que vous en avez besoin au moins de 25gr, et même plus. Les fibres aide à diminuer le cholestérol, aide à la glycémie améliore la digestion et l’élimination et plus encore. 

Pour les protéines : assurez-vous que vous ayez plus de protéine que de glucide (à moins que ce ne soit des glucides à faible indice glycémique). Tout votre corps est fait de protéine, vos muscles et même vos cellules . Quand je fais mes groupes de transformation santé In form ce qui est frappant, c’est que la majorité des participants ne consomment pas assez de protéine. Ce qui contribue à moyen et long terme à la fatigue, et a diminué la capacité du corps de se régénérer et une difficulté de perdre du poids et autres problèmes.

Pour le sel : Le sel contenu dans les aliments préparés est habituellement du sel chauffé, donc nuisible pour votre santé. Si vous consommez des aliments déjà préparés, que le sel soit non chauffé ( à ma connaissance je n’en connais pas, sauf si ce n’est pas cuit) vous aurez tous les bons minéraux du sel.  Chauffé le sel, éliminent les bons minéraux contenus, c’est pour ça que vous devez ajouter le sel après la cuisson. 

Bonne lecture et bonne découverte. 

Sarah (votre coach santé)
Au plaisir de vous aider.
mosaiksante@gmail.com

*Pour votre information, vous pouvez trouver la fiche nutritionnel pour chaque aliment, transformé ou non. Dans la barre de recherche, cliquer  » le nom de votre aliment  » et le mot  » nutritionnel « . Et vous aurez toute l’information sur l’aliment.

****
Voici une partie de l’article du Reader Digest, le reste est sur leur site.

NUTRITION : COMMENT DÉCODER LES ÉTIQUETTES NUTRITIONNELLES?

Les étiquettes nutritionnelles vous dévoilent une mine d’informations. Ces renseignements vous permettent de connaître le caractère nutritif d’un aliment. Ainsi, vous ne serez plus dupé par les arguments marketing des produits alimentaires. Voici ce que vous avez besoin de savoir pour décoder l’information nutritionnelle écrite en petits caractères.

PAR ALISON KENT 

Les étiquettes nutritionnelles vous dévoilent une mine d'informations. Crédits photo : Shutterstock

Santé Canada recommande de limiter la consommation quotidienne de sel à 1 500 mg, soit un peu plus d’une demi-cuillère à café. 

LE SODIUM
Santé Canada recommande de limiter la consommation quotidienne de sel à 1 500 mg, soit un peu plus d’une demi-cuillère à café, et de ne pas dépasser 2 300 mg. Pour mériter la mention « sans sodium », un produit doit contenir moins de 5 mg de sel par portion. Évitez de consommer des aliments qui en contiennent plus de 360 par portion.

LES GLUCIDES
Le nombre représente ici la somme de sucre, d’amidon et de fibres contenue dans une portion. Si la teneur en sucre et en fibres doit être indiquée sous la rubrique « glucides », les fabricants de produits alimentaires ne sont pas tenus de préciser la quantité d’amidon. Ce dernier, comme le sucre, procure l’énergie nécessaire au bon fonctionnement du cerveau et des muscles, tandis que les fibres sont considérées comme des glucides non solubles, bénéfiques pour la santé. Visez une consommation quotidienne de glucides d’environ 300 g.

LES FIBRES
Pour répondre aux recommandations de Santé Canada, la mention « source de fibres » sur un emballage signifie que la portion contient au moins deux grammes de fibres ; « source élevée de fibres » qu’elle en contient au moins quatre grammes ; et « source très élevée de fibres » au moins six grammes de fibres par portion. Visez une consommation quotidienne de 25 g.

LES SUCRES
Les grammes de sucre indiqués sur l’étiquette cumulent les sucres raffinés – c’est-à-dire des sucres ajoutés – et les sucres présents naturellement dans l’aliment, comme le fructose contenu dans les fruits ou le lactose dans le lait. Autant que possible, choisissez des produits contenant des sucres naturels plutôt qu’ajoutés. Aucune VQ n’a encore été déterminée pour les sucres, mais Santé Canada propose de l’établir à 100 g.

LES PROTÉINES
Les protéines sont une source d’acides aminés, indispensables à la construction et au maintien d’un corps sain. Elles contribuent également au sentiment de satiété. Un adulte a besoin en moyenne de 0,8 g de protéines pour chaque kilo de sa masse corporelle ; un adulte de 68 kg aura donc besoin d’environ 55 g de protéines par jour.

Read more at http://selection.readersdigest.ca/cuisine/nutrition/nutrition-comment-decoder-les-etiquettes-nutritionnelles

****
J’espère que ça vous a aider à mieux comprendre et conscientiser ce que vous mangez

Sarah
Massothérapeute agréée et naturothérapeute
Propriétaire de Mosaik-Santé
Conseillère Usana, NSP

418-929-3042 // www.massagemosaik.ca
facebook : mosaik-sante
linkedIn : sarahleblanc
Vitalité : http://www.mosaikvitalite.usana.com // 
http://mosaikvitalite.mynsp.com/

conseil du mardi

Bon mardi,

Il y a un sursaut de grippe et rhube c’est temps-ci…

Les gens sont fatigués… de l’hiver, du froid, du manque de soleil, les parents et les enfants sont épuisés de la course entre le travail, l’école, la garderie, les activités sportives ou musicales ou autres activités sociales, les devoirs, … le corps physique et mental et parfois émotif est fatigué. Le système immunitaire à besoin d’aide. Aidez-le à poursuivre.

Voici mon petit conseil pour vous éviter ou du moins diminuer les symptômes du rhube, de la grippe ou autres virus ou bactéries qui se promènent allègrement.

  • Augmenter votre consommation de légumes crus, surtout des verts, en très grande quantité, ils contiennent de la chlorophylle, des fibres, des vitamines. Et aussi les autres légumes qui sont alcalins. (la madadie se développe dans l’acidité).

De plus si vous avez des gens autour de vous qui ont les symptômes de la grippe ou du rhube, prenez des suppléments, de la vitamine C et des probiotiques, vous renforcerez votre système immunitaire et il sera plus outillé pour se défendre contre les envahisseurs de virus et microbes.

Et si par malheur, vous n’avez pas pu vous défendre suffisamment contre les virus ou bactéries et vous sentez que vous allez être ou que vous êtes malade, arrêtez  les produits laitiers qui crée du mucus. Et prenez la vitamine C et les probiotiques.

Mais prenez de la qualité, sinon vous n’aurez pas grand résultat.  Pourquoi les probiotiques, car ce sont de bonnes bactéries.

Je vous recommande ceux de USANA, vous pouvez les commander directement avec ce lien.

Contactez-moi et je pourrai vous conseiller et répondre à vos questions. Savoir comment, quand et combien de temps les prendre pour être plus efficace.

On a tous le choix de la façon dont on avance.

 

La très grande majorité des gens mangent bien, mais souvent c’est mal adapté à leur situation et leur constitution. De plus, l’alimentation actuelle est de moins en moins composée d’aliments crus.

Donc, de temps en temps il est bien d’aider son corps à continuer à avancer et à bien avancer et aussi de l’aider à se nettoyer et nettoyer ses filtres.

N’hésitez pas à me contacter pour en savoir plus :

  • Pour manger mieux adapté à votre type,
  • découvrir votre type glandulaire,
  • faire un nettoyage afin de mieux assimiler les nutriments de votre alimentation.
  • etc

Le printemps c’est un bon temps pour nettoyer son système. En particulier son foie, qui a une incidence sur les allergies, la perte de poids, et autres bon fonctionnement du corps.

Sarah
Au plaisir de vous aider.

Propriétaire de Mosaïk – Santé
Naturopathe en formation et massothérapeute agrééeFQM
418-929-3042 
Blog : https://mosaikmassotherapie.wordpress.com/
Vitalité : http://www.mosaikvitalite.usana.com/

 

Massage et cellulite

Est-ce que le massage peut avoir un impact sur la cellulite.

En premier expliquons ce qu’est la cellulite.

En bref, c’est un amas de graisse qui se retrouve coincé sous la peau. Le stockage de cette graisse dans les cellules graisseuses appelées adipocytes, entraîne une rétention d’eau, diminuent les échanges nutritifs et crée une mauvaise élimination des toxines de l’organisme, qui crée la cellulite. Ce qui donne ce que l’on appelle souvent « la peau d’orange » en raison de sa ressemblance à la peau d’une orange.

Et elle n’est pas seulement reliée à un surpoids, car elle affecte aussi les femmes minces et aussi de jeunes femmes. Mais plus on a de l’embonpoint, plus on risque d’avoir de la cellulite, puisqu’on a davantage des cellules graisseuses.
Elle affecte les femmes plus que les hommes dans une proportion de plus de 80 %.  Pourquoi?  Les femmes produisent davantage d’œstrogènes que les hommes et les œstrogènes affaiblissent les cloisons du tissu conjonctif. De plus, le tissu sous-cutané superficiel chez la femme est constitué de chambres verticales de cellules adipeuses, séparées par des cloisons de tissu conjonctif. En grossissant, les adipocytes poussent vers le haut, jusqu’au derme. Comparativement à l’homme, pour qui le tissu sous-cutané superficiel est formé d’un réseau de fibres entrecroisées, qui forment  un treillis qui empêche la formation de la peau d’orange.
On en retrouve chez la femme, principalement dans la partie basse du corps, alors que chez l’homme, elle est plus dans la partie supérieure.

Différents facteurs vont contribuer à la cellulite, dont le stress, une mauvaise alimentation, le manque d’exercice, une mauvaise circulation.

Est-ce que le massage peut aider à diminuer la cellulite et que peut-on faire d’autres.

Un grand oui.

Le massage est ce qu’il y a de plus efficace pour combattre la cellulite.

Certaines crème peuvent aider (même si je ne suis pas très crème car souvent trop de produit chimique à l’intérieur, mais c’est mon humble avis), faire de l’exercice, changer votre alimentation, boire plus d’eau (au moins 1.5L par jour et plus en fonction de votre poids), et aussi détoxifier votre système, qui sera en passant très aidant.

Mais en intégrant le massage, tout ceci sera plus efficace et plus rapidement.

Le massage va agir comme un drainage, il va favoriser la diminution de la rétention d’eau et aider à l’élimination des toxines.  Le massage améliore la circulation lymphatique (qui aide à l’élimination des toxines) et la circulation sanguine et qui par ce fait améliore l’échange de substances utiles entre le sang et les tissus conjonctifs. Donc aider à libérer ces amas de graisses. Et par ce fait vous aider à perdre un peu de poids et affiner la ligne.

Est-ce que toutes les techniques de massage ont cet effet. Non. Et le massage doit être adapté en fonction du besoin.

N’hésitez pas à me contacter pour plus d’informations ou si vous avez ce besoin.

Au plaisir de vous aider

Sarah (votre massothérapeute agréée)
418-929-3042
massagemosaik@yahoo.ca

  • Calendrier

    • juillet 2017
      L M M J V S D
      « Juin    
       12
      3456789
      10111213141516
      17181920212223
      24252627282930
      31  
  • Recherche