Mêlez-vous de votre santé

La semaine dernière j’ai assisté à l’enregistrement pour le DVD de la dernière conférence  » Mèle toi de tes affaires« , de Sylvain Boudreault, wow, comme toutes ces conférences, elles sont très intéressantes.

Ces conférences sont pour les gens d’affaires, pour les aider à grandir et à prospérer. Donc, pourquoi je vous parle de cette conférence ici, dans un blogue sur la santé, et bien c’est qu’en l’écoutant, je me suis dit, mais c’est exactement ce que j’amène mes clients à faire… Se mêler de leurs affaires, de leur santé

Il faut, individuellement se mêlé chacun de sa propre santé.  Il faut arrêter d’attendre après les autres pour prendre soin de soi, pour prendre sa santé en main.  On nous a habitués à attendre que les médecins nous disent, vous avez tel, maladie et vous devez prendre tel, on attend d’être malade, d’avoir un problème de santé pour réagir.
Pourquoi attendre, pourquoi pas faire de la prévention et prendre de l’avance et éviter la maladie. On le fait avec une personne compétente en santé naturelle.

Sylvain nous parle de 4 concepts clés

  1. L’attitude positive, pourquoi est-ce si important?
  2. L’action qui donne de la valeur
  3. Comment un détail peut faire toute la différence
  4. Arrêtez d’hésiter et passez à l’action

 

  1. Avoir une attitude positive est la base de tout. Être heureux, et s’organiser pour être dans des situations qui nous rendent heureux et s’éloigner de celle qui nous sape notre énergie, que ce soit, la famille, certains amis, un milieu de travail.
  2. Quelle est l’action qui va donner plus de valeur à votre santé. Qu’est-ce qui nuit à votre santé, qu’est-ce que vous pouvez changer, ou ajouter à votre alimentation ou vie pour améliorer votre santé.
  3. Souvent seulement un petit détail peut faire la différence, quel est le petit détail dans votre vie qui pourrait améliorer votre santé. Augmenter votre consommation d’eau, intégrer les grains entiers…
  4. Il y a souvent différentes alternatives pour améliorer notre santé. Quelles sont vos alternatives, que vous reportez et reportez en trouvant plein d’excuses. Sur quelles intersections restez-vous par peur ou excuse.

Mêlez-vous de votre santé et prenez la en main.

Au plaisir de vous accompagner sur ce merveilleux chemin.

Sarah votre coach santé

_______

Sarah est naturopathe et massothérapeute agréée
Vous pouvez la rejoindre au :
418-929-3042 // http://www.mosaiksante.ca
La suivre sur son :
Blogue : https://mosaikmassotherapie.wordpress.com/
Facebook : mosaik-sante
LinkedIn : sarahleblanc

Pour améliorer votre santé :
Renseignez vous comment économiser sur l’achat de produits
http://www.mosaikvitalite.usana.com/
http://mosaikvitalite.mynsp.com/
https://sarahleblanc.epicure.com/fr

Publicités

S’alimenter au printemps

Bonjour,

Comment c’est passé votre petit exercice. Vous a-t-il fait du bien. Voici le lien de l’article en lien avec cet exercice. Quoi faire au printemps pour sa santé.

Il y a avec la médecine traditionnel chinoise (MTC) une alimentation spécifique chaque saison.

printemps

Comme à cette saison, le printemps, c’est la chaleur qui est à l’intérieur du corps qui désire sortir, au printemps, il est encouragé de consommer des aliments de saveur piquante et de nature fraîche ou tiède, pour aider à une meilleure circulation et diminuer les risques de congestion et d’inflammation

Ces aliments vont aider à désobstruer l’énergie, la chaleur, qui s’est entassée à l’intérieur du corps pendant l’hiver, et lui permettre de circuler jusqu’à la surface de la peau et ainsi nous protéger du vent très présent à cette période.

Quelques aliments piquants et tièdes :

  • bulbe de fenouil,
  • poivron,
  • coriandre,
  • oignon,
  • ciboulette,
  • poireau,
  • aneth;

Quelques aliments piquants frais :

  • navet blanc (rabiole), navet jaune (rutabaga),
  • céleri-rave,
  • menthe douce,
  • fleur d’oranger;

Il n’est pas conseillé de nourrir la chaleur en évitant ou en réduisant la consommation des aliments suivants :

  • la friture, les charcuteries, les fromages fermentés;
  • les mets épicés, sucrés, et le chocolat;
  • l’alcool;
  • certaines épices : moutarde, cannelle, clou de girofle, cari, gingembre, ail, piment fort, poivre;
  • poulet (si consommé plus de deux fois par semaine), agneau, plat mijoté;
  • menthe poivrée;

Il est plus recommandé de favoriser la production de liquides organiques afin d’éliminer la sécheresse avec certains aliments :

  • Artichaut, asperge, betterave, carotte, champignon, chou, citrouille, concombre, courge d’hiver, cresson, épinard, patate douce, tomate;
  • haricot mungo, haricot noir, haricot rouge, soja, soja noir, pois, tofu;
  • Abricot, ananas, banane, citron, datte, fraise, kaki, lime, mandarine, mangue,melon, mûre, orange, pastèque, pêche, poire, pamplemousse, pomme, prune, raisin;
  • Amande, noix, noix de coco (lait), pignon, sésame blanc et noir, tournesol;
  • lait de brebis, lait de chèvre;
  • Canard, porc, oie, calmar, crabe, huître, moule, palourde, pétoncle, pieuvre, requin, sardine ;
  • Miel, aloès;
  • Herbes : Bourrache, Guimauve, Orme rouge, Réglisse ;

Tirée d’un article de Lise Lacroix, acupunctrice.

Saviez-vous que le Shiatsu est le même principe que l’acupuncture, mais sans les aiguilles. Je vous encourage à venir le découvrir.

Déjà avec ces aliments vous avez un bon départ, il est aussi conseillé de voir pour le foie, qui est l’organe qui est relié au printemps. L’aider avec un nettoyage bien ciblé en fonction de la personne est idéal en cette saison.

N’hésitez pas à me questionner

**Ces articles sont des informations générales, si vous avez un besoin plus spécifique, il me fera plaisir de vous aider en privée. n’hésitez pas à prendre rendez-vous.
**Ces articles ne sont en rien des diagnostiques, ça se veut des informations d’ordre général, vous êtes seul responsable de vous assurer si vous pouvez consommer aliments ou faire les exercices parlés dans les articles.
**Le printemps est la saison idéal pour faire un nettoyage pour aider votre système à miux fonctionner, mais je ne vous recommande pas de le faire seul. Si vous avez beosin d’aide ou de conseil, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec moi à mes bureaux ou par skype.

En santé- pour la vie

*****

Je vous souhaite une belle découverte gustative.
Sarah (votre coach santé)
Massothérapeute agréée et naturothérapeute
Propriétaire de Mosaik-Santé (Massothérapie et naturopathie en clinique et en entreprise)
Conseillère santé,
Usana et Nature Sunshine
418-929-3042 // http://www.mosaiksante.ca
Blogue : https://mosaikmassotherapie.wordpress.com/
facebook : mosaik-sante
linkedIn : sarahleblanc
Vitalité :
http://mosaikvitalite.mynsp.com/
http://www.mosaikvitalite.usana.com/

 

 

Pourquoi j’ai plus de malaise ces temps-ci

Nous savons tous que l’alimentation a un impact sur notre santé, physique, mentale et émotive. Mais saviez-vous que la saison dans laquelle nous nous trouvons a aussi un impact sur nous et nous influence sur la façon dont on va réagir à la saison suivante.
C’est un cycle naturel : L’hiver nous amène au printemps qui lui nous amène à l’été qui nous dirige vers l’automne et retour à l’hiver.

toute saison

Vous est-il arrivé dernièrement d’avoir un de ces symptômes :

  • sensation de chaleur dans la tête, céphalée, migraine;
  • congestion nasale, sinusite, douleurs aux oreilles, bourdonnements d’oreilles, vertiges;
  • douleurs à la gorge, excès de salive;
  • sensation de grande fatigue
  • ressentir un manque de force,
  • des engourdissements,
  • de l’apathie,
  • le sommeil peut être perturbé par des cauchemars ou des rêves abondants,
  • les yeux sont secs et la vision est trouble
  • amplification de sensation inflammatoire

Si vous avez répondu oui à un de ces énoncés voici l’explication et un début de comment améliorer votre santé et éviter d’augmenter les symptômes qui vous affligent.

  • En utilisant l’alimentation et activité adaptée à chacune des saisons dans laquelle nous nous trouvons.
  • Tout est question d’équilibre, en connaissant ce qui nous fait du bien et ce qui nous nuit individuellement et de connaître quelques principes de base de la médecine chinoise.

En occident les aliments sont évalués en fonction des nutriments, minéraux et vitamines qu’ils nous apportent.
Avec la Médecine Traditionnelle Chinoise, principe que j’utilise dans mon travail, elle évalue les aliments en fonction de
leur nature énergétique (réchauffante, neutre ou rafraîchissante)  et selon les saveurs (acide, amer, piquant, doux, salé) qu’ils occasionnent dans notre corps.
Ainsi un aliment comme le gingembre est considéré comme un aliment réchauffant pour notre système, il peut nous aider quand on a une grippe, mais il faut aussi faire attention si on a un tempérament chaud, inflammatoire.

Actuellement nous sommes dans le passage de l’hiver au printemps qui lui nous permettra d’entrer dans l’été. Ma saison préférée.

Le principe est de faire de la prévention, de traiter la maladie avant qu’elle ne prenne forme, c’est un concept caractéristique de la médecine chinoise et anciennement de notre médecine occidentale selon Hippocrate, actuellement la naturopathie.

La diététique chinoise est utilisée afin d’adapter le régime alimentaire à chacune des saisons et en fonction du tempérament de la personne.

Chaque saison possède ses caractéristiques propres.

Le printemps c’est l’éveil, la chaleur sort, la sève monte, cette saison a une énergie montante, de mouvement et de souplesse. Elle est énergique, parfois très, un peu comme un ado, qui a besoin d’expansion qui a besoin de vivre sa vie, mais il a aussi besoin d’un cadre.
L’élément du printemps est celui du bois et chaque élément a ces organes qui lui sont reliés, qui sont le foie et la vésicule biliaire. Leur énergie est à son meilleur durant sa saison. Cette saison est aussi régie par le vent et le mouvement.

Je vous reviens bientôt pour la suite.

 

**Ces articles sont des informations générales, si vous avez un besoin plus spécifique, il me fera plaisir de vous aider en privée. n’hésitez pas à prendre rendez-vous.

**Ces articles ne sont en rien des diagnostiques, ça se veut des informations d’ordre général, vous êtes seul responsable de vous assurer si vous pouvez consommer aliments ou faire les exercices parlés dans les articles.

**Le printemps est la saison idéal pour faire un nettoyage pour aider votre système à miux fonctionner, mais je ne vous recommande pas de le faire seul. Si vous avez beosin d’aide ou de conseil, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec moi à mes bureaux ou par skype.

En santé- pour la vie

Sarah (votre coach santé)
Massothérapeute agréée et naturothérapeute
Propriétaire de Mosaik-Santé (Massothérapie et naturopathie en clinique et en entreprise)
Conseillère santé,
Usana et Nature Sunshine
418-929-3042 // www.mosaiksante.ca
Blogue : https://mosaikmassotherapie.wordpress.com/
facebook : mosaik-sante
linkedIn : sarahleblanc
Vitalité :
http://mosaikvitalite.mynsp.com/
http://www.mosaikvitalite.usana.com/

 

 

Êtes-vous prêt ?

C’est le 22 septembre, 10h21 plus précisément, que l’automne est arrivé. Êtes-vous prêt?

Prêt pour quoi me demanderez-vous. Prêt pour l’hiver. Prêt pour rester en forme et en énergie. L’automne sert à se préparer pour faire la transition de l’été saison chaude de laquelle on a accumulé de la chaleur et de l’énergie pour entrer dans la saison froide de l’hiver qui est une période dans l’énergie plus calme, de retour vers soi. La nature le fait, nous aussi devrions le faire. Mais ce n’est pas exactement ce qui se produit avec la frénésie de la vie actuel.
Comme pour votre terrain, votre chalet, vous devez les préparer pour la saison hivernale pour les retrouver au printemps en bon état. Votre corps, votre santé ont aussi besoin qu’on prenne soin d’eux.

Comment désirez-vous passer l’hiver :

  • malade (avec les virus de la grippe-gastro), fatigué,
  • ou être en forme et en pleine possession de vos moyens, avec de l’énergie;

Dans quel état voulez-vous vous retrouver au printemps.

  • Fatigué
  • ou avec encore de l’énergie

Moi c’est avec de l’énergie et de passer l’hiver en santé.

C’est donc maintenant que ça se passe et tout au long de la saison. En fait c’est chaque jour qu’on doit prendre soin de soi. On nous a appris à réagir au lieu d’agir, moi je vous propose d’agir maintenant et de profiter pleinement de vous même. De faire de la prévention.

Je vous ferai le parallèle avec votre auto. Si vous voulez la garder en bon état, pas de rouille, de bons freins, vous devez l’entretenir maintenant pour éviter des problèmes plus tard. Votre santé c’est pareil, prévenir maintenant tout en profitant de la vie pour la maintenir au top le plus longtemps possible.

  • Vous renforcerez votre système immunitaire, ce qui diminue le risque d’attrapper la gastro, la grippe,
  • moins de douleurs musculaires, et articulaires
  • moins de fatigue,
  • plus d’énergie,
  • des idées plus claires,
  • moins de grignottage, donc moins de prise de poids
  • que des avantages

De quelle façon on fait ça, j’ai différents outils pour vous aider. Des outils que j’ai utilisés moi-même pour retrouver la santé et que j’utilise encore pour la maintenir.

Premièrement il y a l’alimentation.
C’est la base, peu importe ce que vous prenez comme médicament, supplément, plante, si vous ne gérez pas votre alimentation en fonction de vous, votre condition, besoin, votre résultat sera limité et parfois nul.

  • Connaitre votre type glandulaire, ce dont votre système à vraiment besoin pour qu’il fonctionne efficacement. Vous retrouverez une meilleure énergie tout au long de la journée. S’alimenter en fruits et légumes, en protéines et grains entiers, mais en quelle quantité, aie-je besoin de prendre des collations ou non, de gros déjeuner ou de gros souper,  nous sommes tous différents on doit donc s’alimenter différemment.
    On nous a longtemps dit que le déjeuner était le plus important repas de la journée et qu’il fallait prendre un petit souper, mais ce n’est pas vrai pour tout le monde. De connaitre votre type glandulaire vous dira ce qui est bon pour vous.
  • Tenir compte de la saison dans laquelle je suis. Chaque saison à ses particularités on doit en tenir compte, ce qui fait que la digestion et l’assimilation vont mieux se faire. Moins de maux et plus d’énergie
    Je travaille souvent avec la médecine traditionnelle chinoise (MTC) selon eux il y a des aliments à éviter et d’autres à intégrer chaque saison.
    Ex: À l’automne il est bon de manger des poires, des pommes, sa tombe bien c’est leur saison, comme c’est bien fait. Éviter de manger et boire trop froid. Vous voulez en savoir plus sur les autres aliments à éviter ou à intégrer suivez ce lien ce préparer pour l’hiver

Tout le monde mange, se nourri, mais ce n’est pas tout le monde qui s’alimente bien adapté en nourrissant ses cellules, ses muscles, son cerveau.
Saviez-vous que la cellule à la capacité de se régénérer presque à l’infini si on lui donne un environnement adéquat. Ce qui veut dire ralentissement du vieillissement, ça ça vous intéresse. Rester jeune plus longtemps, avoir l’air jeune plus longtemps.

Si vous êtes de Québec, je vous invite à venir  rencontrer et essayer ma balance Biotracker, je vous donnerai votre âge métabolique, c’est-à-dire l’âge de votre corps, vos cellules.

Je vous reviens pour la suite de mes trucs pour rester en santé, malgré les aléas de la vie.

********

Sarah Leblanc

Massothérapeute agréée et naturothérapeute

Propriétaire de Mosaik-Santé (Massothérapie et naturopathie en clinique et en entreprise)
Coach santé,
Usana et Nature Sunshine
 

418-929-3042 // http://www.mosaiksante.ca

Blogue : https://mosaikmassotherapie.wordpress.com/

facebook : mosaik-sante
linkedIn : sarahleblanc
Vitalité : http://www.mosaikvitalite.usana.com/  
http://mosaikvitalite.mynsp.com/ 

Avec quoi commencez-vous votre journée?

Bon jeudi. 

Que faites-vous le matin pour commencer votre journée. Je devrais plutôt demander que consommez-vous en premier  le matin.

Beaucoup me diront un café ou du thé, d’autres un verre de jus la plupart du temps d’orange, et certains diront de l’eau. 

Je vous donne la réponse idéale.  

 » C’est de l’eau. »

Résultats de recherche d'images pour « image verre d'eau »

Pourquoi pas du café, du thé ou du jus? Le café et le thé sont acides pour le système, c’est un stressant entre autre pour le système digestif, vous aurez le reste de la journée pour le stress.
Le jus d’orange aussi c’est acide, c’est une méga dose de sucre, comme il n’y a pas de fibre pour gérer le sucre consommé. Ce sont des boost, de faux boost qui à moyen et long terme n’aide en rien votre santé et même nuit à votre santé.  D’autant plus si vous avec un problème de santé, un inconfort. (des douleurs musculaires-articulaire, troubles(désordre) digestifs, inflammation, …)

Ça enrichie les industries pas votre santé.

Pourquoi l’eau, c’est doux et c’est nettoyant.
Ça fait entre 6 et 8 heures que vous dormez, ne bouger presque pas. Aider votre corps à se libérer des toxines, du ménage que votre corps a fait durant votre sommeil, car c’est durant le sommeil qu’il peut enfin faire du ménage. Idéalement de l’eau filtrée ou de source et de l’eau tempéré, pas trop froid et pas trop chaud. On est fait à plus de 70 % de liquide, ça en prend pour bien faire fonctionner vos systèmes, organes, muscles, vos cellules. 

Vous n’aimez pas le goût de l’eau… mettez-y une tranche de pomme, d’orange, ou autre fruit que vous aimez, vous pourrez par la suite le manger. (Mais assurez-vous de les laver avant, car il y a tellement de pesticide dessus.)

Et oubliez le citron, oui il a la propriété de s’alcaliniser, mais la majorité des gens ont un système déjà acide que ce citron ne pourra pas prendre le dessus, et que ça détruit l’émail de vos dents. Gardez-le plutôt après un gros repas, si vous manger un repas lourd, il aidera votre foie à mieux fonctionner. Pas le concentré, mais une tranche de citron frais.

Et si vous tenez absolument à votre café, thé ou jus, prenez-le au bureau quand votre système pourra mieux le gérer. Et pour le café, prenez un espresso (et allongé-le avec de l’eau chaude si trop corsé), de cette façon il sera moins acide, moins néfaste pour votre santé.
Je ne dis pas de ne plus prendre de café, même si j’ai appris dans mes formations en naturo qu’il serait préférable de l’éliminer complètement.
Moi j’aime bien le café aussi, mais du vrai, pas du percolateur, en boire de temps en temps c’est bien (s’il n’y a pas de problème de santé), tout est question d’équilibre.
C’est quand il est nécessaire, qu’on ne peut s’en passer, que ce n’est plus bon pour la santé. 

Est-ce vous qui menez votre vie ou vos habitudes?

Pour connaitre sa quantité d’eau à boire. Suivre ce lien: Combien d’eau par jour

Un autre article sur l’eau que j’ai écrit il y a quelques années. L’eau et ses bienfaits

Bonne lecture

Bonne journée
Sarah (votre coach santé)

*************
Massothérapeute agréée et naturothérapeute
Étudiante en naturopathie
Propriétaire de Mosaik-Santé
Distributrice Oreiller Mayukori, Usana, NSP

418-929-3042 // www.mosaiksante.ca
facebook : mosaik-sante
linkedIn : sarahleblanc
Vitalité : http://www.mosaikvitalite.usana.com/

 

Conseil de la semaine: Boire froid en mangeant; bon ou pas bon

Hier je suis allée diner au resto.
Sur la table des verres d’eau, pas de surprise et c’est même une très bonne idée … mais tout plein de glace. Noooooooon. Comme ce n’est pas une très bonne idée pour une bonne digestion, mais que de boire de l’eau avant le repas est une bonne idée, je retire les glaçons de mon verre. Les gens autour de la table me regardent du coin de l’oeil en ayant l’air de se dire … elle est bizarre… ne vous en faites pas je suis tout à fait normal, je fais simplement de petites choses pour aider au mieux ma santé.

Je vous explique pourquoi il n’est pas recommandé de boire des breuvages trop froids surtout en mangeant.
L’eau est essentielle pour la digestion, si le corps à suffisamment de liquide organique, il devrait suffire lui-même à en produire pour sa digestion, il connait la quantité dont il a besoin pour bien faire son travail.

Si vous sentez la soif pendant le repas, c’est peut-être que vous n’avez pas assez bu avant donc que vous êtes déshydraté. Il n’est pas contre-indiquer, par contre, de boire en mangeant, mais pas trop pour ne pas nuire au travail des enzymes digestives. Et en médecine chinoise c’est signe d’un débalancement que d’avoir besoin de boire en mangeant.

Et pourquoi ne pas boire avec de la glace ou de l’eau très froide. En fait l’organisme va adapter ce qui est ingéré pour le ramener autour de la température corporelle c’est-à-dire autour de 37. Vous manger un repas chaud, le corps le détecte et travaille en conséquence, si vous y allonger un verre d’eau froide, il doit maintenant gérer cette nouvelle température, ce qui va ralentir la digestion. Mais si vous y tenez, ce qui pourrait aider, faire tourner l’eau dans votre bouche ça la réchauffera.
Ceci étant dit, ce n’est pas une fois qui est dommageable, mais de le faire à répétition et à la longue et aussi selon l’âge et la condition de santé de la personne, vous pourrez vous retrouver avec des effets négatifs, plus ou moins rapidement, sur de la digestion et aussi sur l’organisme en général. Comme de la fatigue, une digestion plus lente, de la lourdeur, du reflux, des brûlements, des douleurs articulaire, …

Pensez que de consommer de l’eau quotidiennement est indispensable : le corps est composé à 70 % d’eau, il a donc besoin d’être hydraté régulièrement. Nos muscles, nos organes pour fonctionner efficacement ont besoin d’eau (de liquide). Mais il est important de répartir la consommation d’eau sur la journée afin d’hydrater au mieux l’organisme et répondre à ses besoins réguliers.

**À noter que la sensation de soif est un des indicateurs des besoins en eau de notre organisme. C’est un signe qu’on est déjà déshydraté.

A bientôt
Sarah Leblanc(votre coach santé)
Massothérapeute agréée FQM
Naturothérapeute
Associée Usana
418-929-3042 // mosaiksante@gmail.com
http://www.mosaikvitalite.usana.com/ : Faites votre test de santé optimale

 

2e série d’étirements pour le bureau

Bonjour,

On continue avec de la prévention par les étirements.

Avez-vous pratiqué ceux de votre première série. Faire des étirements régulièrement de 1 à 3 fois par jour ou selon le besoin du corps, si vous restez dans la même position plus ou moins longtemps, oxygènera votre organisme incluant votre cerveau, améliorera votre flexibilité, et vous évitera certainement des blessures, spasme, blocage, ou autre.

Voici votre 2e série d’étirements.

L’important est de les faire lentement et consciemment.
Ce qui veut dire, avec la respiration et garder l’étirement, sans douleur (vous voulez sentir un léger étirement), au moins 45 secondes.

Ces étirements vous aideront à diminuer les effets néfastes du stress et oxygéneront votre système.

etirement_bureau_2

N’oubliez pas qu’une alimentation adaptée à votre type glandulaire, la prise de suppléments de qualité ponctuels ou régulièrement, des massages sur une base régulière, la consommation d’au moins 1.5 L (ou plus selon votre poids) d’eau, ou de tisane non diurétique, jus cru ou autre, par jour, vous éviterez beaucoup d’inconfort et de trouble de santé et vous aurez plus d’énergie.

Voici le lien pour retrouver la première série d’étirements :
https://mosaikmassotherapie.wordpress.com/2013/10/21/etirements-pour-le-bureau/

Besoin de valider si ce que vous faites est bon, besoin de plus d’étirement plus spécifique à votre besoin, il me fera plaisir de vous aider.
Sarah

N’hésitez pas à me contacter.
Sarah (votre massothérapeute et conseillère santé)
418-929-3042 //mosaiksante@gmail.com
http://www.mosaiksante.ca// mosaikvitalite.usana.com

  • Calendrier

    • septembre 2017
      L M M J V S D
      « Août    
       123
      45678910
      11121314151617
      18192021222324
      252627282930  
  • Recherche