Le stress… vous connaissez?

Le stress peut, à moyen et long terme et aussi à court terme, causer des problèmes de santé.

Tel :

  • de l’insomnie,
  • de l’anxiété, de l’impatience,
  • des désordres digestifs (constipation ou digestion rapide, fatigue après les repas, reflux, brûlement d’estomac…),
  • des douleurs musculaires ou articulaires,
  • réactions allergique, intolérances ,
  • des maladies chroniques,
  • problème de poids,
  • et plusieurs d’autres problèmes, émotif, psychologique ou physique,

Souvent on ne réalise pas qu’on est stressé, on vit dans un stress constant, on c’est habitué à notre rythme effréné, de «  deed line » pour le patron, client, nous-mêmes, sur la route, on mange en roulant, sur le coin de la table, quand on mange souvent on saute des repas. Ce stress est encore plus néfaste pour le système, car ce stress va faire son effet négatif sur nos cellules sans être dérangé.

Certains de mes clients me disent ne pas être stressés, mais en les traitant soit en massothérapie lorsque le corps se détend, il émet de petits spasmes, c’est le système nerveux, en naturopathie certains produits qui ont pour effet de couper la réponse au stress endort les clients, c’est le système nerveux qui relâche.

Quand on est stressé, on respire moins bien, donc notre corps est moins bien oxygéné, prendre le temps de respirer est primordial. J’ai des clients qui me disent réaliser couper leur respiration parfois.

Saviez-vous qu’il existe des moyens pour aider le corps à se libérer des effets du stress.

  • La méditation, un simple 5-10 ou 15 minutes peut faire son effet, plus si vous le pouvez,
  • L’activité physique lente ou modérée, lorsque ce n’est pas de la compétition,
  • La massothérapie, outre l’effet du massage, venir en massothérapie permet au corps de se déposer 1h00 ou 1h30,
  • La naturopathie, on utilise les plantes, les fleurs de Bach qui sont très utiles et efficaces pour diminuer les effets du stress

Mais en premier l’important est de prendre conscience qu’on est stressé.

Je vous souhaite de prendre conscience que vous vivez du stress afin d’être capable ‘en diminuer son effet néfaste sur votre santé.

Besoin d’aide pour vous aider à relaxer, pour diminuer les effet du stress, n’hésitez pas à me contacter ce sera un plaisir de vous aider.

Sarah Leblanc ND

******

Sarah est naturopathe et massothérapeute agréée

Vous pouvez la rejoindre au :

418-929-3042 // http://www.mosaiksante.ca

La suivre sur son :

Blogue : https://mosaikmassotherapie.wordpress.com/

Facebook : mosaik-sante

LinkedIn : sarahleblanc

Et améliorer votre santé : Renseignez vous comment économiser sur l’achat de produits

http://www.mosaikvitalite.usana.com/

http://mosaikvitalite.mynsp.com/

https://sarahleblanc.epicure.com/fr

Publicités

Comment est votre posture au travail.

Bon lundi.
La conscience est une des principales clés pour être en santé.
Soyez conscient aujourd’hui, de votre posture au travail et de votre état général.
  • Comment êtes-vous positionné à votre bureau;
  • êtes vous confortable;
  • avez-vous des engourdissements au courant ou à la fin de la journée;
  • avez-vous les yeux fatigués;
  • un mal de tête qui apparait durant la journée;
  • avez-vous mal à un endroit dans le corps;
  • vous levez-vous régulièrement pour bouger, avez-vous un verre ou une tasse, pour aller vous cherche de l’eau ou une tisane;
  • est-ce que vous prenez le temps de vous étirer, faites-vous des exercices pour délier vos muscles, pour vos yeux;
  • comment est votre visage, est-il crispé, souriez-vous durant la journée;
  • comment sont vos épaules élevées ou déposées;
  • comment soulevez-vous les boîtes, comment vous penchez vous pour rammasser des objets au sol;

Et si vous faites beaucoup de route,

  • votre siège est-il bien positionné, assez haut, assez avancé,
  • utilisez-vous le régulateur de vitersse si vous faites de la grande route,

J’ai des clients qui ont des maux de dos et ça provient d’un débalancement au niveau du bassin, à force de peser sur la pédale de gaz

Observez-vous durant votre journée, vous pourriez ainsi éviter l’apparition de maux ou l’augmentation de vos douleurs au courant de la journée ou semaine. Et vous aurez aussi plus d’énergie.
Et quand je vous pose la question de votre posture au travail, vous allez déjà avoir fait un travail de conscientisation.

Beaucoup de gens viennent me voir, avec des maux à la nuque, aux épaules, au coude, à la main, dans le bas du dos, avec des douleurs aux jambes, des migraines, des troubles digestifs, et une des causes est la posture au travail, l’autre le stress.
Le manque de nutriments de qualité et en quantité suffisante,  est aussi une cause des maux musculo-articulaire.

Voici un lien pour des étirements au bureau qui pourront vous aider : Étirement au bureau

Marchez au moins 20 à 30 minutes par jour si vous ne faites pas d’activité physique. Vous oxygènerez vos muscles, votre cerveau et toute vos cellules. 
Et si vous avez des tensions, la massothérapie avec la fasciathérapie et le shiatu vous seront d’une grande aide pour les éliminer
Être conscient de comment on fonctionne est la meilleure façon de changer ce qui ne va pas et de ne pas laisser nos habitudes mener notre vie.
A bientôt
Sarah (votre coach santé)
Massothérapeute agréée et naturothérapeute
Propriétaire de Mosaik-Santé
Conseillère nutritionnelle Usana, NSP
 

418-929-3042 // www.massagemosaik.ca

facebook : mosaik-sante
linkedIn : sarahleblanc
Vitalité : http://www.mosaikvitalite.usana.com/  
http://mosaikvitalite.mynsp.com/ 

Fascia… toi qui me relie, qui es tu ?

Bon mardi

J’espère que vous avez profité de votre été, moi oui assez quand même, j’ai fait le tour du lac St-Jean en vélo en 3 jours, ce fut intense, mais très beau, intéressants, et instructifs sur ma santé. J’ai réalisé que j’étais plus en forme que je le pensais, moi qui fais de l’asthme à l’effort et qui a été très malade durant les fêtes. C’est là que je voie que tout ce que je fais pour ma santé est payant. Et j’ai pu tester l’efficacité du coquinone 100 d’Usana.

Pour les curieux, voici un lien du  coquinone 100

Aujourd’hui, j’aimerais vous parler d’une partie de mon travail. Depuis environ 2 ans, ma pratique en massothérapie a beaucoup changé, plus efficace, plus en douceur et dans la globalité, grâce en partie à la fasciathérapie. Mais qu’est-ce que c’est.

La fasciathérapie c’est le travail de globalité en douceur des fascias. Et qu’est-ce que c’est les fascias?

Les fascias, ce sont de fines membranes qui entourent chaque structure de notre corps, les muscles, les os et tous les organes, les viscères, le cerveau, la moelle épinière, les ligaments, le système nerveux. C’est comme une toile d’araignée, ils compartimentent chaque structure de notre organisme, tout en les reliant entre elles. Cette chaîne interdépendante de tissus très élastiques a aussi pour fonction de soutenir les organes et d’amortir les chocs. Donc dans le corps, tout est relié. C’est ce qui fait qu’on n’est pas du steak haché, et que tout se tient.

Il est donc très possible qu’une douleur au dos nous ramène une affection au pied ou ailleurs, ou qu’une douleur à la main ou au poignet nous ramène à une tension, ressentie ou non, à la nuque, à l’épaule ou ailleurs.

Les fascias ont la particularité d’être très sensible à tous les stress, physiques ou psychologiques, face auxquels il se contractent et se rétractent. Avec l’accumulation de tension et de stress, ils finissent par ne plus se rétracter, et c’est là qu’apparait de la fatigue, de la douleur, des organes qui ont moins de mobilités et de motilités donc fonctionnent moins bien, moins bonne respiration, digestion, des muscles ou des articulations qui font mal, fascéites, tunnel carpien, ou divers autres maux.
C’est pour cette raison qu’ils ont besoin d’être libérés par la fasciathérapie, car il est pratiquement impossible aujourd’hui d’éliminer les tensions et les stress de nos vies.

De plus les fascias, sont très réactifs, et ils gardent en mémoire pendant plusieurs années le stress ou les chocs subis. Mais, en contrepartie, ils peuvent aussi facilement retrouver leur souplesse, avec de l’aide.

Il m’est arrivé en pratique, qu’un client me dit, lorsque je travaillais sur une jambe, qu’il s’était blessé à cette jambe il y a très longtemps, mais n’avait plus de mal maintenant, pendant que sa douleur était au bas du dos et très présente.

Ou un autre, suite à un traitement, qu’il avait retrouvé ses poumons et que sa voix avait changé.

Ou une autre cliente, avec une vieille blessure à l’épaule, qui n’arrivait plus à soulever son bras, retrouve la mobilité complète de son bras.

Voilà une petite idée de ce qu’est la fasciathérapie, prochainement je vous dirai pour quelle raison on reçoit un traitement en fasciathérapie.

N’hésitez pas à me poser des questions ou vos commentaires, il me fera plaisir d’y répondre.
Sarah votre coach santé,

Sarah Leblanc (Massothérapeute agréée FQM et naturothérapeute)
Propriétaire de Mosaïk – Santé
Naturopathe en formation
418-929-3042
Sillery, Québec
mosaiksante@gmail.com
Blogue : https://mosaikmassotherapie.wordpress.com/
Vitalité : http://www.mosaikvitalite.usana.com/ (faites votre test de santé optimale)
Site : www.mosaiksante.ca
Quelle est la place de votre santé dans votre vie. 
Intégrez votre santé dans votre Mosaique de vie.
Donnez-vous la santé 
et 
Offrez-la en cadeau

Lombalgie

Lombalgie (mal de dos)

Description

La lombalgie est l’une des raisons les plus fréquentes de consultation du médecin de famille. La plupart des Nord-Américains souffriront de lombalgie à un moment donné de leur vie. La lombalgie est une affection coûteuse pour le système de soins de santé et est un motif fréquent d’absentéisme, elle affecte également la vie en général pour la personne atteinte et aussi son entourage.

Située au bas du dos, la région lombaire est composée de vertèbres, de muscles et de ligaments. La colonne vertébrale compte des disques intervertébraux, petits coussinets faits de cartilage qui s’intercalent entre les vertèbres (os de la colonne vertébrale).

Causes :

De nombreuses causes peuvent être à l’origine des maux de dos, dont des lombalgies.

-le port de talons trop hauts
-le surpoids
-le stress qui augmente la tension musculaire
-les mauvaises postures ( à corriger immédiatement, la colonne vertébrale doit rester bien droite)
-l’ostéoporose, l’arthrose, la fibromyalgie,
-une mauvaise digestion,
-l’alimentation (un système trop acide)
-la fatigue
-de mauvaises postures,
-le manque d’étirements,  des muscles du dos et de l’abdomen faibles
-la grossesse peut également provoquer une douleur au dos à cause du surplus de poids, des changements dans la fermeté des muscles et des ligaments, et aussi parce que la tête du bébé peut comprimer les nerfs de la colonne.
-certains problèmes médicaux (par ex. les affections de la vésicule biliaire et de l’estomac) peuvent causer des maux de dos.
-Bien que rare, il existe certaines causes potentiellement graves de douleur lombaire qui ne sont pas dues à des blessures au dos. Il s’agit notamment de la pneumonie, des affections de la vésicule biliaire, des infections rénales, des problèmes d’estomac (par ex. ulcère, appendicite), des infections de la colonne vertébrale et des tumeurs.

Symptômes :

La douleur lombaire est un symptôme d’une blessure ou d’un problème sous-jacent.

La douleur lombaire peut être légère ou intense, périodique ou chronique.
Elle peut être profonde, lancinante, en coup de poignard ou pulsative.
Lorsqu’un nerf est atteint, la douleur peut irradier à d’autres parties du corps, par exemple dans une jambe. Comme une sciatique. Une douleur qui descend tout le long de la partie postérieure d’une ou des deux jambes. Si le nerf sciatique ou tout autre nerf du rachis est comprimé, il peut en résulter une exacerbation de la douleur lors des toux, des éternuements ou des efforts. Un autre symptôme de compression d’un nerf est la difficulté à lever la jambe alors qu’elle est tendue.

Quels sont les traitements :

  • vous pouvez prévenir les douleurs lombaires en renforçant les muscles qui soutiennent votre dos et en améliorant votre posture en position debout ou assise.
  • une autre mesure préventive importante est d’adopter la bonne position lorsque vous soulevez des charges : gardez toujours les genoux pliés, évitez toute torsion du dos et utilisez la force de vos jambes pour soulever.
  • garder également une légère contraction dans le bas de vos abdominaux dans tous vos mouvements, pour s’assoir, se lever, se plier, soulever une charge, déposer une charge.
  •  adopter une bonne posture au travail ou à domicile. Se baisser correctement, ne pas être « avachi » sur un canapé….
  • le repos est à déconseillé, sauf en cas de fortes douleurs. Le corps a besoin de se muscler et rester allongé atrophie les muscles. Marcher peut soulager la douleur. Des mouvements légers.
  • se faire masser, le suédois, la fasciathérapie, et le shiatsu est très efficace
  • trouver la source, ce qui occasionne les maux de dos
  • consulter votre massothérapeute rapidement, pour traiter le problème et donner des exercices, vous éviterez ainsi de prendre des médicaments et éviterez d’autres problèmes (idéalement dès les premiers symptômes). Trop souvent je vois les gens en douleurs intenses, ils ont mal depuis 1 semaine et même plus. en se disant que ça passerait.

Vous avez mal, c’est maintenant qu’il faut prendre action.

N’hésitez pas à me demander conseil.

À votre santé.
Sarah, votre coach santé

418-929-3042
mosaiksante@gmail.com
http://www.mosaikvitalite.usana.com (faites votre test de santé potlmale)

Le massage des cicatrices

Bon mardi

Pourquoi s’intéresser aux cicatrices. D’une cicatrice on ne voit qu’environ 25%, ce qui veut dire qu’il y a 75% qui est à l’intérieur.

Des adhérences (accolement de tissus corporels) peuvent se créer autour et tirer vers lui les fibres musculaires périphériques. Ce qui peut éventuellement créer d’autres tensions musculaires ailleurs dans le corps.

Prenez l’exemple d’un gilet, vous faites une maille ou une pincé dans un gilet, qu’est-ce qu’il arrive, les fibres du gilet sont tirées. Dans le corps c’est un peu la même chose.

On peut supposer qu’un certain nombre de douleurs musculaires sont en lien avec les cicatrices plus ou moins anciennes.

Il n’y a pas d’étude sur les effets à long terme des cicatrices sur la santé, mais mon expérience personnelle et l’écho des praticien(ne)s du domaine vont clairement dans ce sens.

L’observation a permis d’affirmer qu’au massage, la peau s’assouplit, qui s’accompagne d’une amélioration de la sensibilité cutanée. L’effet du massage a un impact sur les fibres collagènes, fibres élastiques, le tissu conjonctif.

Massage des cicatrices: éviter les adhérences

Que ce soit une cicatrice suite à un accident, une chirurgie esthétique une césarienne ou autre, la prise en charge est la même : pour éviter les adhérences (que les tissus cicatrisés collent avec des couches plus profondes et provoquent, à terme, des douleurs ou des troubles de la motilité), il faut masser sa cicatrice.
Dans le cas de cicatrices au visage ou en chirurgie esthétique, demandez toutefois l’avis du médecin.

Pour que la prise en charge de la cicatrice soit plus efficace, il faut commencer tôt, mais cependant respecter un délai de 3 semaines après cicatrisation pour certaines manipulations.

De très vieilles cicatrises peuvent être travaillées. Il m’est arrivé de travailler avec des cicatrices qui dataient de plus de 15 ans, et il y avaient encore des foyers inflammatoires. Donc encore douloureuse au touché.

*******
de l’article du CHU de Nantes

**********

N’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions ou commentaires ou pour faire vérifier s’il y a un besoinen ce sens.

Je pourrai également vous montrer comment masser vous même votre cicatrice. Et si votre douleur qui ne se règle pas venait de là…

Sarah
**************

Sarah Leblanc (Massothérapeute agréée FQM)
Propriétaire de Mosaïk – Santé
Naturopathe en formation
418-929-3042 
Blog : https://mosaikmassotherapie.wordpress.com/
Faites votre test de santé optimale : http://www.mosaikvitalite.usana.com/
Quelle est la place de votre santé dans votre vie. 
Intégrez votre santé dans votre Mosaique de vie.
Donnez-vous la santé 
et 
Offrez la en cadeau

La lombalgie

Bon mardi pluvieux… ça a au moins le bénéfice de faire fondre cette neige plus vite…

La lombalgie, mal de dos, plus spécifiquement du bas de dos ce qui inclut aussi le sciatique, un mal qui affecte majorité des gens au moins 1 fois dans sa vie. Selon une étude* elle serait la plus importante cause mondiale d’invalidité.

En clinique j’ai remarqué 2 causes chez les gens qui viennent me voir avec des douleurs au bas du dos.

Outre le fait qu’ils viennent souvent à bout de douleur au lieu de venir dès le début, (un truc si après 2 ou 3 jours de douleur, ça ne passe pas… il y a peu de chances que ça passe sans aide extérieure, et je ne parle pas des anti-douleurs ou anti-inflammatoires, mais d’un traitement musculaire, donc venez me voir plus tôt), ce qui diminuerait le stress.

Je disais donc, que ce soit chez des gens actifs moyennement, des sportifs, des travailleurs physiques ou plus intellectuels, j’ai remarqué 4 causes qui sont présents souvent plus d’une en même temps.

Causes :

1-Des muscles mals étirés surtout ceux des jambes, qui tirent, soit d’un côté le bassin et crée un déballancement, soit directement relié aux vertèbres.

2-La digestion.

3-Manque de minéraux

4-De la fatigue physique ou psychologique.

La douleur lombaire est très très souvent une conséquence d’un déballancement et non la cause.

Un petit truc que je donne souvent. Peu importe le mouvement que vous faites, de vous asseoir, de vous lever, de soulever un objet, ou autres gardez une légère contraction dans le bas de votre ventre, un peu comme pour retenir une envie de faire pipi. De cette façon vous éviterez de forcer qu’avec vos muscles du dos.

*Les conclusions de l’étude sont publiées en ligne par le journal médical Annals of the Rheumatic Diseases

 

Au plaisir
Sarah
*********
Sarah Leblanc (massothérapeute agréée FQM et naturothérapeute)
Propriétaire de Mosaïk – Santé
Naturopathe en formation
418-929-3042 // mosaiksante@gmail.com
Blog : https://mosaikmassotherapie.wordpress.com/
Vitalité : http://www.mosaikvitalite.usana.com/
Site : http://www.mosaiksante.ca

 

 

 

2e série d’étirements pour le bureau

Bonjour,

On continue avec de la prévention par les étirements.

Avez-vous pratiqué ceux de votre première série. Faire des étirements régulièrement de 1 à 3 fois par jour ou selon le besoin du corps, si vous restez dans la même position plus ou moins longtemps, oxygènera votre organisme incluant votre cerveau, améliorera votre flexibilité, et vous évitera certainement des blessures, spasme, blocage, ou autre.

Voici votre 2e série d’étirements.

L’important est de les faire lentement et consciemment.
Ce qui veut dire, avec la respiration et garder l’étirement, sans douleur (vous voulez sentir un léger étirement), au moins 45 secondes.

Ces étirements vous aideront à diminuer les effets néfastes du stress et oxygéneront votre système.

etirement_bureau_2

N’oubliez pas qu’une alimentation adaptée à votre type glandulaire, la prise de suppléments de qualité ponctuels ou régulièrement, des massages sur une base régulière, la consommation d’au moins 1.5 L (ou plus selon votre poids) d’eau, ou de tisane non diurétique, jus cru ou autre, par jour, vous éviterez beaucoup d’inconfort et de trouble de santé et vous aurez plus d’énergie.

Voici le lien pour retrouver la première série d’étirements :
https://mosaikmassotherapie.wordpress.com/2013/10/21/etirements-pour-le-bureau/

Besoin de valider si ce que vous faites est bon, besoin de plus d’étirement plus spécifique à votre besoin, il me fera plaisir de vous aider.
Sarah

N’hésitez pas à me contacter.
Sarah (votre massothérapeute et conseillère santé)
418-929-3042 //mosaiksante@gmail.com
http://www.mosaiksante.ca// mosaikvitalite.usana.com

  • Calendrier

    • septembre 2017
      L M M J V S D
      « Août    
       123
      45678910
      11121314151617
      18192021222324
      252627282930  
  • Recherche