De combien d’heures de sommeil ai-je besoin

Le sommeil est essentiel à notre bonne santé, il est essentiel aussi :

  • à notre bon fonctionnement durant la journée, pour être efficace,
  • avoir un esprit alerte,
  • avoir une bonne mémoire,
  • bien digérer,
  • aider à régulariser les hormones,
  • pour que nos cellules soient bien oxygénées,
  • avoir un meilleur contrôle de votre appétit
  • meilleure gestion du poids

C’est durant le sommeil que le corps fait son ménage, au niveau des organes, mais aussi des émotions. C’est à ce moment qu’il peut se régénérer. On a donc tout intérêt à bien dormir si on veut rester en santé et jeune longtemps.

Combien d’heures avons-nous besoin.

  • Pour un adulte elle serait de 7 à 9 heures,
  • pour un bébé de 15 à 20 heures de sommeil
  • pour un enfant contre 10 à 12 heures.
  • un adolescent de 9 à 10 heures
  • Une personne âgée aurait besoin de très peu de sommeil.

Des études disent que la durée idéale de sommeil est biologiquement différente pour chaque personne. Ex : Pour un adulte ça peut varier entre 3 et 12 heures.

Par contre, une étude du Dr Angelo Tremblay de l’Université Laval a démontré que dormir de 5 à 6 heures amènerait une plus grande prise de poids que des gens qui dorment de 7 à 8 heures. Donc pour les personnes qui veulent perdre du poids, le sommeil est essentiel.

Pour découvrir combien d’heures de sommeil vous avez besoin, essayez ceci: Lorsque vous êtes en vacances, au moins 2 semaines, pour donner le temps au corps de se débarrasser du stress du travail, avec aucun réveil, observez durant la 2ie semaine, combien d’heures vous dormez. Ça vous donnera une idée de votre cycle.

C’est difficile de trouver le sommeil, vous vous réveillez durant la nuit, vous vous réveillez fatigué le matin. N’hésitez pas à me contacter on trouvera la solution, pour que vous trouviez un sommeil récupérateur.

Bonne nuit et au plaisir

Sarah, votre coach santé
***

Sarah est naturopathe et massothérapeute agréée
Vous pouvez la rejoindre :
418-929-3042 // http://www.mosaiksante.ca
La suivre :
Blogue : Ne manquez rien et inscrivez-vous
Facebook : mosaik-sante
LinkedIn : sarahleblanc

Pour améliorer votre santé :
Renseignez vous comment économiser sur l’achat de produits de qualité supérieure
Nature sunshine Des plantes, suppléments et protéines
Épicure Des épices bio, sans gluten ni noix
Usana Des suppléments

 

 

Publicités

L’insomnie-tristesse-noirceur quel est le lien

Comment est votre sommeil, difficile de vous endormir?

Vous vous réveillez fatigué ?

Avez-vous un sentiments de tristesse?

                                                                                                                                           Résultats de recherche d'images pour « image dormir noirceur »

Dans quelle ambiance dormez-vous, les rideaux sont t-ils fermés, entrouverts, opaques ou non, est-ce que la lumière du lampadaire ou de la lune passe?
Et pour vos enfants, dorment-ils avec une veilleuse ou avec la porte ouverte d’où il y a une lumière qui passe en provenance du passage et qui éclaire dans la chambre, même juste un peu?Résultats de recherche d'images pour « image dormir noirceur »

 

 

 

 

Il y a diffférentes raisons pour souffrir d’insomnie ou pour se réveiller encore fatigué le matin. Une de ces raisons est votre mélatonine.

Pour réussir à bien s’endormir, à bien dormir et à avoir un sommeil profond, le corps à besoin de mélatonine, une hormone qu’il fabrique lui-même. Pour la fabriquer, il a besoin que sa glande qui la produit, la pinéale, soit bien nourrie et surtout d’avoir une noirceur TOTALE. (voila le premier lien, la lumière/noirceur). Sinon à long terme le corps va en manquer et augmenter le risque d’insomnie et de trouble de santé.

Le rôle de la mélatonine est de régler le contrôle d’alternance éveil/sommeil. D’avoir suffisamment de mélatonine donne le goût d’aller dormir, c’est son principal rôle. Et c’est autant pour les enfants que pour les adultes.

Mais elle ne sert pas qu’au sommeil, voici une petite liste, non exaustive, de son utilité.

  • elle agit comme un antioxydant protecteur contre certains cancers (hormonaux dépendant (prostate, testicule, utérus, sein, ovaire) et les maladies chroniques
  • Agit contre le vieillissement, avec son effet antioxydant et pour la régénération des cellules
  • Elle agit sur l’hypothalamus qui est le chef de tous, c’est lui qui contrôle la production d’hormone, dont la thyroïde.
  • Indirectement à la régénération cellulaire, car c’est dans le sommeil que le corps se régénère et qu’il fera son nettoyage cellulaire.
  • Agit sur la perte de poids
  • Pourrait même avoir un effet protecteur contre les rayons ionisants (écran cathodique, écran d’ordi, télé) et les champs électromagnétiques, radioactivité

Vous voyez comment une simple lumière peut affecter tout un système. Et je ne vous ai pas parlé de l’effet d’un mauvais sommeil sur la santé.

La mélatonine a aussi besoin de l’alimentation pour être fabriquée. Elle est fabriquée avec un acide aminé qui est transformé en sérotonine(l’hormone du bonheur)(voila notre 2ie lien) qui elle se transforme en mélatonine. On voit le lien avec alimentation (protéine), l’humeur(dépression) et le sommeil.

La lumière la dérange, et les horaires de travail irréguliers, de jour, de soir, de nuit, le manquer de sommeil vont aussi l’affecter.

Connaissez-vous mon adage  » tout est question d’équilibre « . Une fois de temps en temps ce n’est pas tragique, vous allez en camping et dormir sous les étoiles est agréable, dans le sud garder les rideaux ouverts pour mieux entendre les vagues ou voir les étoiles est aussi agréable.
Mais aussi agréable soit la lune et les étoiles le faire régulièrement nuit à votre santé.

Certains me disent qu’ils prennent de la mélatonine en supplément pour les aider à dormir. En faisant ça, vous remplacez les hormones que votre corps devrait fabriquer par lui-même. Vous lui envoyez le signal qu’il n’a pas besoin de le faire, le comme le corps ne fait rien pour rien, s’il reçoit un signal qu’il en a déjà dans le système, même synthétique, il n’en fabrique pas, ce qui fait qu’il vous sera difficile de vous passer de votre mélatonine en supplément, ce qui peut occasionner d’autres troubles.

La mélatonine en supplément devrait être utilisé qu’en dernier recours pour des périodes précises dans la vie, lors d’un décalage horaire par exemple, ou quelqu’un qui change de quart de travail, pour le temps d’adaptation.
Au lieu de prendre de la mélatonine en supplément, si vous souffrez d’insomnie, vous avez avantage de nourrir la pinéale, sa glande qui la fabrique.

Avec l’alimentation, en consomment des protéines complètes et des légumes crus.

Mais si vous en avez besoin, prenez-en de qualité.
Mélatonine

En supplément pour nourrir la pinéale
Htp power et un complexe B vont nourrir la glande.

Si vos enfants ont besoin de lumière, car ils ont peur dans le noir, les fleurs de Bach vont grandement les aider, trouver la raison pourquoi ils ont peur et les aider trouver des solutions pour les affronter. Un petit masque temporairement peut aussi être utilisé pour les aider.

Vous comprenez maintenant l’importance de dormir dans la noirceur.

Je vous souhaite une bonne nuit.Résultats de recherche d'images pour « image dormir humour »
N’hésite pas à me contacter si vous avez besoin de plus d’informations ou de conseils.

Sarah

*******

En santé- pour la vie
Sarah Leblanc

Massothérapeute agréée et naturothérapeute

Propriétaire de Mosaik-Santé (Massothérapie et naturopathie en clinique et en entreprise)
Conseillère santé par l’alimentation
Conseillère nutritionnelle : Usana et Nature Sunshine
 

418-929-3042 // www.mosaiksante.ca

Blogue : https://mosaikmassotherapie.wordpress.com/

facebook : mosaik-sante
linkedIn : sarahleblanc
Vitalité : http://www.mosaikvitalite.usana.com/  
http://mosaikvitalite.mynsp.com/ 

 

La massothérapie : Prévention et traitement des problèmes de santé

La massothérapie : Pour la prévention et en traitement

Il n’y a pas très longtemps la massothérapie n’était vu que pour de la relaxation. Avec les années s’est devenu aussi un outil de prévention et un outil pour traiter des problèmes de santé.

Allant de la douleur cervical, lombaire, genoux, tunnels carpiens, jambe lourde, migraine, et aussi l’insomnie, cancer et autres. Certaines approches dont le Shiatsu, sont aussi très efficaces pour aider pour les désordres digestifs, anxiété, épuisement professionnel, se recentrer, et autres inconforts et désordre petit ou grand.

Les formations de base incluent des cours de pathologie, d’anatomie, de relation d’aide et pour les massothérapeutes qui se dirigent plus vers des soins thérapeutiques nous avons accès à de la formation continue, kiné, Shiatsu, Fasciathérapie et autres approches connexes, tel ostéopathique, médecine chinoise, naturopathie, … ce qui nous permet d’être plus efficace dans nos soins.

Chaque massothérapeute évolue selon ce qu’elle veut développer en détente ou plus en thérapeutique. À vous de poser des questions sur la formation et le nombre d’heures, l’association du masso, je vous reparlerai de la formation des masso dans un autre article.

Avec ces formations, nous pouvons plus efficacement aider des gens qui ont des migraines, troubles digestifs, insomnie, fatigue, épuisement, personnes atteintes du cancer, les troubles reliés à la grossesse et bien surs des douleurs musculaires et articulaires.

La prévention est aussi un aspect très important en massothérapie. Venir recevoir un massage régulièrement, active tout le processus de libération, de circulation et d’élimination du corps et surtout ça permet au corps et à l’esprit de se déposer. Vous conservez une meilleure qualité de vie et évitez des blessures musculaires et articulaires, l’épuisement, le stress, …

Plusieurs études ont confirmé les bienfaits du massage sur la diminution de la fatigue et de l’anxiété. La relaxation apportée par les massages permet de diminuer la production de cortisol, une hormone produite en réponse au stress. Un effet direct qui renforce le système immunitaire affirmé par le Dr Jean Drouin.

Leucan intègre aussi la massothérapie dans ses programmes de soins destinés aux enfants et aussi à leurs parents.

De plus en plus de médecins reconnaissent les bienfaits de la massothérapie dans le traitement des douleurs.

Une mentalité en évolution. Le Dr Jean Drouin admet que son approche holistique n’a pas toujours fait l’unanimité auprès de ses collègues. Une attitude qui en train de changer, selon lui, grâce à la popularité grandissante de la massothérapie en milieu de travail, dans la médecine sportive, auprès des femmes enceintes, des personnes souffrant de douleurs chroniques et des grands brûlés, explique-t-il.

Personnellement dans ma pratique, j’aide déjà beaucoup de personnes à se libérer de leur douleur, je suis régulièrement des femmes enceintes, afin de les aider à vivre une belle grossesse, en diminuant les douleurs sciatiques, inconfort la nuit, maux de coeur, l’anxiété des nouvelles mamans et aussi des papas.

Voici quelques situations où j’ai pu aider.

-Eviter l’opération pour une dame à qui le médecin lui avait dit que ce serait l’opération pour un tunnel carpien,

-une autre qui ne pouvait plus faire la rotation de son bras de plus de 10%, après quelques séances ensemble, elle arrivait à faire une rotation de 60% et maintenant elle peut faire une rotation complète.

-un homme en épuisement professionnel a retrouvé plus de vitalité en seulement 3 rendez-vous, et son retour au travail c’est mieux passé,

-une petite demoiselle de 10 ans, qui faisait de l’anxiété et n’arrivait pas à dormir et faisait des terreurs nocturnes, un seul rendez-vous et son sommeil était redevenu calme.

-une dame qui sentait qu’elle allait perdre le contrôle, fatiguée, car vivait trop de stress, a pu retrouver plus de calme et avoir les idées plus claires.

Ce sont quelques situations qu’en massothérapie soit, avec le Shiatsu au sol ou mon approche sur table je peux vous aider et même plus.

Demandez-moi de quelle façon je peux vous aider, il me fera plaisir de vous aider.

Sarah massothérapeute agréée et naturothérapeute
Clinique Sillery 418-929-3042 \\ mosaiksante@gmail.com
http://mosaikvitalite.usana.com/

Pourquoi vos douleurs augmentent c’est temps-ci ?

Nous savons tous que l’alimentation a un impact sur notre santé, physique, mental et émotive. Mais comment peut-on continuer à manger ce que l’on aime, ne pas augmener nos problèmes de santé et améliorer notre santé. Tout est question d’équilibre et de connaitre un peu les principes de la médecine chinoise.

En occident les aliments sont évalués en fonction des nutriments, minéraux et vitamines qu’ils nous apportent.
Avec la Médecine Traditionnelle Chinoise, principe que j’utilise dans mon travail, elle évalue les aliments en fonction de la nature énergétique, (réchauffante, neutre ou rafraichissante)  et selon les saveurs (acide, amer, piquant, doux, salé) qu’ils occasionnent dans notre corps.
En tenant compte de ces informations nous pouvons selon notre condition et la saison où nous sommes, éviter d’augmenter certains de nos symptômes et même les diminuer.

Je vous propose un petit survol d’une alimentation énergétique adapté au changement de saison. Du passage de l’hiver au printemps.

Traiter la maladie avant qu’elle ne prenne forme, est un concept caractéristique de la médecine chinoise. La diététique chinoise est utilisée afin d’adapter le régime alimentaire à chacune des saisons.
Chaque saison possède ses caractéristiques et ses exigences. Le printemps c’est l’éveil, la chaleur sort, la sève monte, cette saison a une énergie montante, de mouvement et de souplesse. Elle est énergique, parfoit très, un peu comme un ado, qui a besoin d’expension qui a besoin de vivre sa vie, il a besoin d’un cadre. L’élément du printemps est le bois et ses organes sont le foie et la vésicule biliaire.

Ainsi, pendant l’hiver, le corps accumule de la chaleur afin de se protéger du froid par le port des vêtements et par l’ingestion des aliments à caractère tonifiant. En conséquence, à chaque printemps, un peu comme la sève des érables qui remonte pour sortir, cette chaleur accumulée dans notre corps, profitant de son mouvement énergétique naturel vers le haut, peut occasionner certains symptômes :

  • sensation de chaleur dans la tête, céphalée, migraine;
  • congestion nasale, sinusite, douleurs aux oreilles, bourdonnements d’oreille, vertiges;
  • douleurs à la gorge, excès de salive;
  • sensation de grande fatigue
  • ressentir un manque de force,
  • des engourdissements,
  • de l’apathie,
  • le sommeil peut être perturbé par des cauchemars ou des rêves abondants,
  • les yeux sont secs et la vision est trouble
  • emplification de sensation inflammatoire

On doit donc favoriser le dégagement de cette chaleur afin de maintenir l’équilibre au cours de cette montée énergétique propre au printemps, sinon c’est le risque de congestion, d’inflammation de douleur. De plus, les grands froids peuvent provoquer de la sécheresse dans les différents tissus, dont les muqueuses des voies respiratoires. Ce qui peut occasionner de l’inflammation, des fièvres prolongées ou encore de la toux persistante. Ces mêmes symptômes peuvent être emplifiés par la prise d’antibiotiques ou d’anti-douleur aux propriétés anti-inflammatoires, augmentant l’état de sécheresse.

Voici quelques conseils :

  1.  Regarder les espaces libres entre les arbres de la forêt idéalement, sinon au dessus ou entre les immeubles. Avoir un regard qui porte au loin aide à désobstruer graduellement, à prendre de l’expansion et à circuler librement.
  2. Selon la diététique chinoise, au printemps il est encouragé de consommer des aliments de saveur piquante et de nature fraîche ou tiède. Qui va aider à désobstruer l’énergie  (chaleur) qui s’est entassée à l’intérieur du corps pendant l’hiver, et lui permettre de circuler jusqu’à la surface de la peau et nous protéger du vent très présent à cette période.
    Aliments piquants tièdes : bulbe de fenouil, poivron, coriandre, oignon, ciboulette, poireau, aneth;
    Aliments piquants frais : navet blanc (rabiole), navet jaune (rutabaga), céleri-rave, menthe douce, fleur d’oranger;
  3. Ne pas nourrir la chaleur en évitant ou en réduisant la consommation des aliments suivants:
  • friture, charcuterie, fromage fermenté;
  • les mets épicés, sucrés, le chocolat;
  • l’alcool;
  • moutarde, cannelle, clou de girofle, cari, gingembre, ail, piment fort, poivre;
  • poulet (si consommé plus de deux fois par semaine), agneau, plat mijoté;
  • menthe poivrée;

4. Favoriser la production de liquides organiques afin d’éliminer la sécheresse : en voici quelques uns

  • Artichaut, asperge, betterave, carotte, champignon, chou, citrouille, concombre, courge d’hiver, cresson, épinard, patate douce, tomate;
  • haricot mungo, haricot noir, haricot rouge, soja, soja noir, pois, tofu;
  • Abricot, ananas, banane, citron, datte, fraise, kaki, lime, mandarine, mangue,melon, mûre, orange, pastèque, pêche, poire, pamplemousse, pomme, prune, raisin;
  • Amande, noix, noix de coco (lait), pignon, sésame blanc et noir, tournesol;
  • Beurre, lait de brebis, lait de chèvre, fromage, yogourt;
  • Canard, porc, oie, calmar, crabe, huître, moule, palourde, pétoncle, pieuvre, requin, sardine ;
  • Miel, aloès;
  • Bourrache, Guimauve, Orme rouge, Réglisse ;

Tirée d’un article de Lise Lacroix, acupuncteure.
Saviez-vous que le Shiatsu, est le même principe que l’acupuncture mais sans les aiguilles. Je vous encourage à venir le découvrir.

Déjà avec ces aliments vous avez un bon départ, il est aussi conseillé de voir pour le foie, qui est l’organe qui est relié au printemps. Il a lui aussi des aliments spécifiques pour l’aider selon qu’il est en excès, congestionné ou en faiblesse.

N’hésitez pas à me questionner

Je vous souhaite une belle découverte gustative.

Sarah votre massothérapeute agréée et coach santé et naturothérapeute

  • Calendrier

    • septembre 2017
      L M M J V S D
      « Août    
       123
      45678910
      11121314151617
      18192021222324
      252627282930  
  • Recherche